Guide Du Vin

Edition du 05/04/2016
 

H. DARTIGALONGUE ET FILS

C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : dartigalongue@vinsdusiecle.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
JEAUNAUX-ROBIN
VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
CARLINI (Millésime)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
René RUTAT (Millésimé)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
Daniel PERRIN (Millésime)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
FAUCHERON GAVROY*
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
LAFORGE-TESTA (Millésime)
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
MAÎTRE
QUATRESOLS-GAUTHIER
ASPASIE (Brut de Fût)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
Christian BRIARD (Ambre)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)
MOUZON LEROUX
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
DELOT (Légende)
Paul GOERG (Millésime)*
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DEUTZ*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
Bernard LONCLAS (Prestige)
DILIGENT (Millésime)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
GASTON COLLARD (Zéro)
Michel GAWRON (S)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
BERTEMES (Extra)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Bruno PAILLARD
(Michel GENET (Grand Cru))
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
BESNARD CHEVALIER (Meline)*
BRIGITTE BARONI
ERIC LEGRAND
PRIEUR (Millésimé)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
AMBROISE LAURENT (Fraîcheur)
BOREL LUCAS (Séléction)*
Franck DEBUT (Tradition)
DANGIN (Prestige)
GRASSET-STERN (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)
(DELAUNOIS (Sublime))
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)
RUFFIN (Nobilis)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. Savoureux Bordeaux Supérieur 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. Excellent 2012, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, charmeur et puissant à la fois, tout en bouche. Le 2011, aux tanins riches, charpenté, est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, prune, cannelle...), tout en persistance comme le 2009, charnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de prune et de violette, de très bonne base tannique. Le 2008, bien typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d’humus, aux tanins fermes, est de bouche généreuse, de bonne garde comme le montre ce 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, de belle couleur, un vin corsé et typé comme on les aime, tout en parfums, aux senteurs de sous-bois, de cassis et d’épices. Goûtez le Bordeaux rosé Althaéa de Thuron 2014, au nez délicat (fraise des bois, fleurs fraîches), très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et rondeur, idéal sur des sardines grillées. Le Clairet Cattleya de Thuron 2014 (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), plus suave, certainement l’un des meilleurs Clairets savourés de l’année, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com

Domaine Roger LUQUET


La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et cinq générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en appellation Saint-Véran et Mâcon. Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. Puis, c’est le tour de Thierry Mathieu (époux de Christine) qui occupe le poste de chef de culture à partir de 1990. Enfin, en 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille. La 4e et la 5e génération travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). En 2013, la superficie exploitée atteint 26 ha. Beau Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2013, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le musc, avec une pointe de fraîcheur très délicate. Le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2013, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Le Pouilly-Fuissé Chardonnay Terroir 2013, charmeur, rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant, est un vin à prévoir avec des fruits de mer aux pâtes fraiches ou une terrine aux champignons des bois.  Le Saint-Véran Vieilles Vignes 2013, frais au nez comme en bouche, est floral à souhait, comme il se doit. Excellent Crémant de Bourgogne brut Chardonnay, dominé par la fraîcheur de son cépage, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, aux arômes de chèvrefeuille et de rose. On goûte encore le Mâcon-Villages Les Mulots 2014, avec ces notes florales et fruitées, qui est tout en nuances, d’une belle finale minérale, et ce bien joli Pouilly-Loché 2014, rond, franc, tout en arômes.


Rue du Bourg
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 35 60 91
Télécopie :03 85 35 60 12
Email : domaine@domaine-luquet.com
Site personnel : www.domaine-luquet.com

Guy CADEL


Un vignoble de 10 ha qui s’étend dans la Côte des blancs et la vallée de la Marne. L'encépagement est réparti entre Chardonnay et Pinot meunier à parts égales. Les sols sont en majorité argilo-calcaires, avec pour quelques parcelles une tendance plus limoneuse. La profondeur est très variable, ils sont en moyenne plus profonds lorsque la veine de craie est grande et donc surmontée d'argile. L'âge des vignes est en moyenne de 25 ans, et les plus vieilles ont 45 ans. Les apports en fumures sont uniquement des engrais Bio, des écorces fraîches ou des composts. “Au début, nous raconte Philippe Thiébault, le 2015 avait des arômes parfaits, puis, lors de dégustations de vins clairs, seuls les Pinots noirs rejoignaient l'excellence. C'est une année très hétérogène, les Pinots meuniers sont très fruités, les Chardonnay, un peu moins. On balance entre le bien charnu et le minéral. En vente en 2016 : le 2008 qui est floral, d'une grande complexité et garde toute ses promesses.” Il est indéniable, en effet, que ce Champagne Millésimé 2008, fermentation malolactique complète, stabilisation tartrique, temps de repos en cave 72 mois, associant saveur et distinction, est remarquable, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, très parfumé, intense, aux notes de poire et de brioche. Le Champagne Grande Réserve brut (90% Pinot meunier, 10% Chardonnay), pur 2009, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, un vin dense en bouche, avec des notes de noix, est un Champagne harmonieux, de mousse crémeuse, d’une belle complexité, tout en fruité et finesse. Belle cuvée Carte Blanche 2012, très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreuse, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes. Excellent Demi-sec, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en distinction, aux arômes de fleurs blanches, long en bouche comme le Champagne rosé, de jolie teinte rose rubis, marqué par des senteurs de fraise mûre.

Sylvie et Philippe Thiébault-Cadel
13, rue Jean-Jaurès
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 55 24 59
Télécopie :03 26 55 25 83
Email : philippe.thiebault2@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-guy-cadel.com

CHARLES SCHLERET


Ingénieur dans l'âme et de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l'excellent terroir de Turckeim, sa connaissance des techniques modernes. Vinificateur très expérimenté il privilégie de suite les équipements de pointe avec le souci Constant d'améliorer la qualité. Précurseur de la vinification moderne sous contrôle des températures, Charles Schléret sait préserver ainsi rapidement la fraîcheur aromatique intense de ses vins, c'est ce qui fera la renommée de ses cuvées. Ses efforts sont d'ailleurs régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux. Une reconnaissance méritée et confirmée par une fidèle clientèle qui profite également d'un excellent rapport qualité/prix de ses belles cuvées de prestige issues de vignes de plus de 35 ans, des vins bien typés marqués par leur terroir, des vins comme nous les aimons, un bel exemple de réussite qualitative due aux efforts incessants d'un vigneron passionné respectueux des belles traditions alsaciennes, figurant régulièrement aux palmarès des grands concours de vins en France et à l'étranger : grands prix d'excellence de l'Union Française des onologues. Médailles d'or aux sélections Mondiales de Montréal. Plusieurs vins primés au Concours Mondial de Bruxelles et aux Vinalies Internationales de Paris. Grand Prix d'honneur au Challenge International du Vin et des Arts, et de nombreuses médailles d'Or au concours Général de Paris.

Charles Schléret
1-3 route d'Ingersheim
68230 Turckheim
Téléphone :03 89 27 06 09
Email : schleretcharles@vinsdusiecle.com
Site : schleretcharles


> Nos dégustations de la semaine

Château FABAS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des Vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes.
“En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en Vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes Vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”.
Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, beaucoup planté ces dernières années, arrivons à 63 ha : il fallait augmenter la capacité d’accueil des raisins ! Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un nouveau pressoir pneumatique.”
“Le 2014 nous promet des Vins assez légers, nous dit Loïc Augustin, pas trop d’alcool ce qui plaît aux consommateurs, les Syrahs étaient bien mûres, un vin qui est plus sur le fruit, assez friand et gourmand. Nous n’avons pas poussé trop l’extraction, nous privilégions le fruit. Ce sera un millésime très agréable à déguster rapidement. De toutes manières, au Château Fabas, nous n’aimons pas les Vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique.
Aujourd’hui, les 2012 sont à la vente, c’est un millésime très fruité, tout en rondeur, un vin assez léger d’une belle fraîcheur en bouche. Minervois Serbolles 2013 est un vin assez léger à boire dans les 3-4 ans, souple, très agréable qui s’accorde avec beaucoup de mets. Le Minervois Cuvée du Seigneur 2012 est superbe, un vin charnu, avec plus de structure, des notes prononcées d’épices, des arômes de fruits confits. Le Minervois Le Moural 2012 est un vin de garde avec un peu moins de structure que la Cuvée du Seigneur, tout en rondeur, aux arômes de cerise confite.
Serbolles blanc 2014 : à dominante de Vermentino ce qui lui donne ces notes d’agrumes caractéristiques, est un vin assez gras car nous avons travailler sur lies, bonne acidité, bon équilibre.”
Superbe Minervois cuvée Seigneur 2012, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité... Tout cela explique ce grand vin de couleur soutenue, parfumé, de bouche puissante, savoureuse avec cette finale de petits fruits rouges cuits (groseille, fraise des bois), de poivre et ces accents de sous-bois. Le 2009 est charnu, dense, avec ces senteurs de fruits confiturés qui se retrouvent en bouche, poursuit une très belle évolution, et je vous le conseiille sur un bœuf aux poivrons ou un cuissot de lapin au romarin.
Le Minervois Le Mourral 2012, 35 hl/ha de rendement, Syrah (60%), Grenache (30%) et Mourvèdre (10%), très élégant, est tout en complexité, avec des notes épicées, parfumé en bouche (humus, réglisse). Grâce à l’élevage en barriques, le vin est d’une belle longueur au palais, puissant, de garde. Il y a aussi ce Minervois Serbolles rouge : très fruité, très équilibré, élégant, un vin “féminin”.
Le Minervois Serbolles blanc 2014 (base de Vermentino et Grenache blanc), est en effet particulièrement séduisant.

Roland, Yann et Loïc Augustin

Domaine SERGUIER


Le Domaine est né à la fin du XIXe, par la volonté d’Hippolyte Serguier. 100 ans plus tard en 1997, Daniel Nury reprend le domaine familial situé au cœur du village au pied des remparts de Châteauneuf-du-Pape.
Beau Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2012 (Grenache noir majoritaire avec 10% de Mourvèdre, Cinsault et Syrah) issu de très vieilles vignes de 80 ans aux rendements inférieurs à 30hls/ha, vendanges manuelles avec tri à la parcelle, élevage 14 mois en barriques, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche, que l’on apprécie aussi bien sur un Roquefort qu’avec des filets de lièvre aux marrons en papillotte. Le Châteauneuf-du-Pape Tradition rouge 2013, 70% Grenache, 12,5% Mourvèdre, 12,5% Syrah et 5% autres (Cinsault, Counoise, Muscardin...), a des arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), un vin riche et coloré, de belle teinte grenat soutenu.
Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2014, parts égales de Grenache blanc et de Clairette blanche (40% de chaque) avec 20% de Bourboulenc, qui associe finesse et densité, de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noisette.

Daniel Nury
10, rue Alphonse Daudet
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90
Fax : 04 90 83 73 42
Email : nury.daniel@wanadoo.fr
www.domaine-serguier.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Germar BRETON


Situé dans la Côte des Bar, à Colombé La Fosse, le Champagne Germar Breton est élaboré par Laurent Breton, récoltant-manipulant depuis 1989, 7 ha de vignes, cépages Pinot Noir et Chardonnay, plantés sur 4 communes du Barsuraubois, où la nature offre une terre et un ensoleillement particulièrement généreux.
“Notre Champagne est exclusivement élaboré à partir de raisins récoltés dans nos vignes, précise-t-on. Ils sont ensuite pressés puis vinifiés dans nos caves, là ou vieillissent délicatement toutes nos cuvées pendant 3 ans. La prédominance du cépage Chardonnay dans l’élaboration des cuvées donne au Champagne la finesse, la légèreté et l’élégance qui font toute sa typicité.”
Cela se confirme quand on déguste son Champagne Blanc De Blancs, très bien équilibré en acidité, avec ses senteurs de fruits frais et d’acacia, de mousse persistante, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, un vin généreux et fin, très séducteur. Le brut Tradition, avec des dominantes d’amande et de tilleul, est à la fois fin et charpenté, de mousse vive comme le Champagne rosé, corsé et très fruité, aux senteurs de petits fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche.

Laurent Breton
19, Grande Rue
51270 Colombé-La-Fosse
Tél. : 03 25 27 76 03 et 06 70 33 79 97
Email : germar.breton@orange.fr
www.champagne-germar-breton.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013

 



Domaine FREY-SOHLER


Domaine CHAMPAGNON


Château FONROQUE


Château PIGANEAU


Sylvain MOSNIER


Les Clos MAURICE


Domaine CHARBONNIER


Château LOIRAC


Clos RENÉ


Château ROUGEMONT


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine de DEURRE


Domaine de la CHAISE


Château CHENE-VIEUX


Château THURON


Earl POIRON-DABIN


Château TROTTE VIEILLE


Domaine du CHAILLOT


Denis FORTIN



DOMAINE PICHARD


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU FABAS


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales