Guide Du Vin

Edition du 06/10/2015
 

DOMAINE DE LA CASA BLANCA

Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Voici le meilleur Collioure rouge 2009, issu de plantations d’une quinzaine d’années de Grenache noir et Syrah, élevage en fûts d’occasion durant 12 mois avec ouillage hebdomadaire, un beau vin, riche, au nez complexe, de bouche soyeuse et puissante, bien charnu, avec ces arômes bien persistants de cerise confite, d’excellente évolution, à savourer sur une cuisine épicée, un vin de fort belle évolution comme le prouve le 2007, de belle robe pourpre, au nez complexe associant épices, fruits noirs (mûres, cassis) et fruits rouges (cerise) sur une légère pointe de garrigue et de fumé, mais d’une belle fraîcheur en bouche, dans laquelle on retrouve les fruits cuits. Le Collioure blanc 2010, avec un nez complexe et persistant, est dominé par les fruits secs et la rose, de bouche mûre, de très belle teinte. Superbe Banyuls 2009, deux ans d’élevage en fûts de 400 l, suave et distingué, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, la pêche cuite et le lis, un vin ample au nez comme en bouche, d’une longue finale au palais. Si vous en trouvez, leur Banyuls 2006 est exceptionnel, de type Rimage (fruité), de robe rubis tuilé, avec ce nez d’eau de vie de framboise, intense, et, en bouche, une attaque kirschée, avec des connotations framboise à l’eau de vie sur touche poivrée.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : casablanca@vinsdusiecle.com
Site : casablanca




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
GAUDRELLE (V)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
BAUDIN (PF)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
Alain GIRARD (S)
ERMITAGE (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
BIDEAU-GIRAUD
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
GARNIERE
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
M. E. ROBLIN (S)
TEILLER (MS)
PRÉ SEMELÉ (S)
VILLALIN
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
TEVENOT (Cheverny)*
COIRIER (Fiefs Vendéens)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs depuis cinq générations de père en fils, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps. “En 2013, précise Pierre Bonastre, les vins sont très réussis, avec des cuvées à 13°, mais petit volume; 2014 : qualité et quantité se rejoignent, un vin bien coloré, gras, dense, supérieur à  2013. Disponibles en 2015 : les millésimes 2012 à 2004.” Ce Haut-Médoc 2012 est excellent, bien typé, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc. Le 2011, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et le fumé. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, corsé et ample, de bouche puissante, très typé, un vin charnu et structuré. Le 2008, riche en couleur, corsé, charpenté, est un vin qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois. Le 2007 associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 94 07
Télécopie :05 57 88 51 13
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-hennebelle.com

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tout deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. “2013 : grande satisfaction pour cette année, nous précise François Bouquier, les vignes ont bien produit (42 hl/ha en rouges et 48 hl en blancs). Les blancs sont aromatiques et d'une grande finesse, grâce à notre terroir argilo-calcaire qui a fait bénéficier la vigne d'une bonne avancée du cycle végétatif de la vigne. Les rouges  sont assemblés actuellement, ils bénéficient d'une belle tenue, d'un bon équilibre et d'une structure certaine. Le 2013 sera dans la continuité des 2011 et 2012. Si je devais lui donner une note, ce serait 16/20. Pour le 2014, le vin est riche, ouvert, reès volumineux, gras, il se rapproche du 2010. L'élevage en barriques se poursuit, c’est un vin très réussi auquel j'attribuerai la note de 17/20. En 2015, nous proposons le rouge  2011, puis, en mai, le blanc 2014 (le blanc 2013 est déjà épuisé), et le rouge  2012. Nous avons effectué l’arrachage d'un hectare (moitié rouge, moitié blanc) pour le replanter exclusivement  en blanc.” C’est le moment de se faire plaisir avec ce beau Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, est tout en bouche, avec beaucoup de structure, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Fidèle à lui-même, le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une très belle persistance d'arômes en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, est tout en distinction. Le 2011, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...), est à ouvrir sur des escalopes de dinde au citron. Le 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, est tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique. Beau Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Clémence 2011, de belle charpente, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), de bouche structurée, d’une belle harmonie, bien équilibré et généreux, idéal sur les gibiers. Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc 2013 (80% Rolle et 20% Sémillon), développe un nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), classique, finement épicé en finale comme il se doit, tendre et corsé à la fois, avec ces nuances complexes au palais. Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosé de Printemps 2013, qui dégage de subtils arômes de rose et de prune, tout en harmonie, est d’une jolie finale. S’il en reste, le rouge cuvée Vieilles Vignes 2009, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire, exposition sud-sud-est pour le Mourvèdre (vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (vignes de 30 ans), coloré et charpenté, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des accents de fumé, est un vin riche, de très bonne évolution.

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie :04 94 86 80 11
Email : domaine-du-loou@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaineduloou.com/

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Le vignoble de 28 hectares est situé autour du château et bénéficie d¹une exposition plein sud. Les vignes très anciennes, certaines ont 40 ans sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L'encépagement est classique de l'appellation : 80% Sémillon et 20% Sauvignon. La propriété se situe à côté de la magnifique église romane du XIIe siècle de Loupiac. Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l'automne, cela permet le développement du Botrytis Cinéréa. Dès qu'il fait son apparition, les vendanges sont faites dans la plus pure tradition : le raisin est cueilli exclusivement à la main, par tries successives, du début octobre jusqu'à la mi novembre. La vinification associant le savoir faire de 4 générations aux techniques modernes, produit un vin fin et très élégant, d'une belle couleur dorée, onctueux et très fruité avec des arômes complexes d'acacia et de pain grillé, de bouche suave, d'une grande fraîcheur, un vin d'excellente évolution qui bénéficie de deux années de vieillissement avant sa mise en bouteille. Ces vins frais et délicats, sont très bons à l'apéritif. Ils laissent la bouche fraîche pour déguster d'autres vins. Ils sont parfaits sur un foie gras, une volaille, une viande blanche, les fromages et les desserts aux fruits.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

DRAPPIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire des murs, habités aujourd’hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l’Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation de 75 ha.
Superbe Champagne Grande Sendrée brut Millésimé 2006, avec ce nez légèrement grillé, une cuvée charpentée et équilibrée aux nuances de brugnon et de lis, subtilement épicée au palais, un beau vin très harmonieux, mêlant charme et structure, finesse et richesse. Le Champagne brut Nature zéro dosage, pur Pinot Noir, allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance au palais.
Le Champagne brut Nature rosé zéro dosage, très vif, très fin, développe au nez comme en bouche des arômes de fruits rouges frais, un vin aux bulles légères et brillantes, parfait sur des gougères. Il y a la cuvée Charles de Gaulle 2006 (la Maison ayant eu l'honneur d'être choisie par Charles de Gaulle pour ses réceptions privées à Colombey-les-Deux Églises), toujours millésimée, composée à 80% de Pinot Noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement florale (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, à prévoir sur une cuisine raffinée. 
Goûtez encore le brut cuvée Quattuor, un Blanc de quatre blancs, structuré et vif à la fois, où la subtilité d’arômes s’allie à des saveurs citronnées, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse, le brut Carte d’Or, dense et fruité, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de notes fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, et ce Champagne rosé, à la fois puissant et raffiné, avec des arômes spécifiques de fruits rouges (cerise et cassis).
Michel Drappier

Paul BARA


Au sommet. Très belle Maison familiale, qui se transmet de père en fils depuis 6 générations, dont le vignoble est situé exclusivement sur le fameux terroir de Bouzy (Grand Cru 100%), en plein cœur de la célèbre montagne de Reims. Implantée en 1833 à  Bouzy , commune dont le nom figurait  sur l'inventaire des vins du Château de Versailles, sur un terroir classé Grand Cru 100% de grande renommée, la Maison se transmet de génération en génération, depuis plus de 170 ans, en s'appliquant à respecter les valeurs traditionnelles familiales. Respect de la terre et de son environnement, cuverie thermorégulée...
“Nous avons de très jolies cuvées qui sortent cette année, nous dit Chantal Bara. Ce qui caractérise nos Champagnes c’est la puissance du Pinot Noir de Bouzy, un cépage qui apporte rondeur, puissance, richesse à nos cuvées. Nous avons un terroir vraiment au sud de la Champagne, cela donne donc de très belles maturités et une concentration extraordinaire du Pinot Noir.
Pour les vendanges 2013, les vins ressortent très bien surtout les raisins issus du début et de fin de vendanges. Nous avions une grosse récolte et nous avons pu trier pour ne choisir que le meilleur.
Nous avons en projet d’importants travaux, refaisons toute la cuverie en Inox avec thermorégulation ainsi que tous les bâtiments pour qu’ils soient isolés, des travaux qui vont durer deux ans. Nous tendons toujours à améliorer l’outil de travail afin d’obtenir la meilleure qualité possible. Nous sommes ravis de recevoir les clients chez nous, vendons aussi beaucoup à l’export, nous sommes présents un peu partout dans le monde.”
Superbe Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2004, de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, de mousse fine, tout en élégance, avec une finale de brioche, mêlant charpente et charme (49 €). Savoureux Spécial Club rosé 2006, d’une belle persistance, bel équilibre aromatique (rose, fraise, amande...), d’une grande fraîcheur, un Champagne corsé mais d’une très grande finesse, de belle robe (41,50 e).
Le brut Millésime 2006 est dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, un Champagne riche et distingué (25 €). Joli brut Réserve, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, alliant saveur et distinction. Le brut Spécial Club 2004, de belle robe jaune à reflets verts, aux notes briochées, est une cuvée puissante et bouquetée, avec cette ampleur en bouche spécifique, fruitée au nez comme en bouche (34 €).
Remarquable Champagne brut Grand rosé de Bouzy, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, intense et savoureux, d’une finale parfumée et dense, qui sent la confiture de fruits (21,20 €).  
Goûtez le Bouzy rouge, typé, très harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), de bouche très généreuse, de robe pourpre, de garde, à prévoir sur un gibvier (21 €).
Famille Bara

Domaine Les 3 CELLIER


À la retraite de leur père en 2007, les enfants prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction et dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Raisonnée.
“Pour 2013, puissance et concentration sont réunies, mais la quantité est faible, nous précise Ludovic Cellier. Le millésime 2014 est davantage sur le fruit, c'est un millésime gourmand avec de l'acidité et un équilibre certain, un vin de garde. Au point de vue quantité, plus de volume que le 2013.
En 2015, nous avons à la vente les 2012 puis les 2013.”
De quoi se faire plaisir avec le Châteauneuf-du-Pape rouge Éternelle 2012, d’une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est un vin puissant, de bouche savoureuse, qui poursuit son évolution. Beau Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Marceau 2012, complexe avec ces nuances de kirsch et de poivre, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, humus…), aux tanins très structurés, d’une belle finale au palais.
Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Privilège 2012 (médaille d’or concours général Agricole Paris 2014), 83% Syrah, une cuvée élevée pour 90% en barriques de 12 à 18 mois, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, est dense et ample en bouche, au nez où dominent les fruits cuits, le musc et le poivre, de belle évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alchimie 2012 (médaille or Féminalise Beaune 2014), Grenache (44%), Mourvèdre (23%), Syrah (18%), complété par du Terre noir, de la Counoise et de la Clairette rose, élevé 12 mois en foudres, de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, est un vin très équilibré. 
Le Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Réserve 2012, 100% Roussane, est très représentatif de son cépage, savoureux, très floral, à prévoir sur une raie à l'émincé de fenouil. Très séduisant Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Insolente 2013, 100% Roussane, dont 20% élevés en barriques durant 3 mois, où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, de bouche ample, suave et d’une longue finale. Goûtez aussi le Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Alchimie 2014, complexe avec ces notes d’agrumes et de tilleul, tout en arômes.
Famille Cellier
5 bis, chemin rural de Sorgues
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 02 04 62
Fax : 04 83 07 58 58
Email : les3cellier@hotmail.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedes3cellier
www.3cellier.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012

 



PHILIPPONNAT


ROEDERER


Château BOSSUET


BOUVET-LADUBAY


VIDELOT


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


LOMBARD et Cie


Pierre et Bertrand COULY


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


Pierre BOURÉE Fils


Château HAUT-LAGRANGE


Château de VIELLA


Château PAILLAS


Château PONT Les MOINES


BORDEAUXTHÈQUE


Château BOVILA


Vignobles Pierre REINHART


Alain BOSSON


De VENOGE


Château HAUT-CALENS


Château La MARZELLE


Guy CADEL


Clos JEAN


Château de LAMARQUE



DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHARLES SCHLERET


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales