Guide Du Vin

Edition du 09/08/2016
 

CHATEAU D'ESTEAU

Depuis près de trente ans, Serge PLAYA a entrepris son grand œuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIème siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d’ESTEAU existait déjà lorsque BELLEYME, géographe du Roi, traça la première carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure : 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques. Les vendanges sont évidemment manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué pendant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. La mise en bouteilles, toujours au Château, a lieu en général pendant l’été qui suit cette période et les vins reposent encore un an en bouteilles avant d’être prêts à la commercialisation. Depuis la récolte 2015, Hélène Musso a repris les rênes de la propriété et s'attache à maintenir une typicité et une qualité unanimement appréciées. Depuis 2009, le Château d’ESTEAU produit un second vin, la cuvée 7 & +,issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin-plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, mais aussi dans les pays nouveaux consommateurs de vin. Vous pourrez découvrir ce Haut-Médoc 2008, un vin de belle teinte foncée, parfumé (cassis), où la souplesse prédomine, aux tanins fondus mais bien présents, classique de ce millésime, de garde, bien entendu. Le 2006, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance, de bonne garde. Le 2005, au nez de cerise noire et d’humus, est classique, un vin où la structure s’allie à la finesse, de couleur grenat aux reflets violacés, aux tanins fermes et veloutés, tout en bouche, de garde.

Hélène Musso

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 57 02
Télécopie :05 56 59 59 60
Email : chateau-d-esteau@vinsdusiecle.com
Site : chateau-d-esteau
Site personnel : www.chateaudesteau.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
GODINEAU (A)
RAYNIERES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
LEGRAND
BOUVET
Christelle DUBOIS
CHINON
BOUCHARDIÈRE
GOURON (r)
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
NOIRÉ
Dne de L'R
DOZON
CAVES de la SALLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MONTIGNY
Domaine des ROY
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
P'TIT ROY (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(D. FOURRIER (A))
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
(BROCOURT)
A. LEON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
TOURAINE CHEVERNY

MECHINIERES*
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(BESSIÈRE (S))
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la COMBE AU LOUP


Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat, le père de Gérard, est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l'époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Il fait parti d'un groupe d'une dizaine de vignerons dont le célèbre Georges Dubœuf. Un domaine de 14 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l’on s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). “Sans prétendre à l'appellation “bio”, précise-t-on, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c'est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s'assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l'environnement.” La vinification reste traditionnelle mais s'appuie sur des techniques modernes (maîtrise complète des températures de fermentation et de conservation du vin). Depuis 2012, ils ont obtenu la Certification Environnementale niveau 2 (HVE, Haute Valeur Environnementale). Superbe Chiroubles 2013, médaille d’Or Mâcon 2014, intense aux papilles, aux notes de prune et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur mais dense, complexe, ample et distingué, l’une des plus jolies bouteilles de la région dégustées cette annnée. Le Régnié 2013 sent bon la groseille et les sous-bois, de bouche riche et harmonieuse, puissant, de très bonne garde.

Gérard et David Méziat
Earl Méziat Père et Fils - Au Bourg
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Télécopie :04 74 69 14 07
Email : david.meziat@meziat.com
Site personnel : www.meziat.com

Château CARTUJAC


Bruno Saintout est talentueux et se passionne pour ses trois propriétés médocaines. La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle, s’est installée au Domaine de Cartujac où elle élevait des moutons aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vigne. Vous apprécierez ce Domaine de Cartujac Haut-Médoc 2012, vignoble de 10 ha, sols de graves Graves, argilo-graveleux, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs, dominé par le cassis et la framboise, un vin tout en bouche, charnu comme il le faut, qui poursuit son évolution. Une référence dans son appellation, son Château la Bridane Saint-Julien 2013, vignoble de 15 ha sur graves garonnaises, est tout en nuances, de bouche veloutée et très parfumée (prune, myrille), de texture ample et savoureuse. Il mêle charpente, élégance et puissance aromatique, concentré, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits rouges surmûris et de cuir, d’un beau potentiel d’évolution. Le vin collectionne les récompenses. Goûtez aussi son Château du Périer Médoc 2012, vignoble de 7 ha, sols de graves sablo-graveleux, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de prune et d’épices, bien structuré, médaille d’Argent à Bordeaux.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Télécopie :05 70 61 10 78
Email : bruno.saintout@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

Château BRAN de COMPOSTELLE


Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux Supérieur 2012, corsé, qui sent bon la fraise des bois mûre et la prune, un vin d’un beau rouge profond, avec des tanins souples et bien fermes à la fois. Le 2011, de robe soutenue, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes de cerise mûre, est de bouche fondue et puissante. Le 2010, au nez de petits fruits rouges caractéristiques, d’un bel équilbre, ample et riche, est un vin bien charnu.  Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Savoureux Bordeaux rouge 2014, labellisé Bio, est de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. Voir aussi le Château Pont Les Moines.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


Singularité, passion du métier et respect de l’environnement sont les valeurs que Benoist Perseval cultive avec sincérité pour offrir des champagnes de caractères dont la finesse séduit les vrais connaisseurs. Voilà plus de 2 siècles que la famille Perseval a planté ses premières vignes à Chamery. Aujourd’hui Isabelle et Benoist ont à coeur d’élaborer des champagnes élégants et raffinés issus principalement des 3 cépages traditionnels (Chardonnay, Pinot Noir et Meunier) mais aussi de ceux historiques de l’appellation : Pinot Gris, Petit Meslier et Arbanne. Les vignes, classées 1er cru, sont cultivées comme un jardin. Elles reçoivent au fil des saisons toute l’attention du vigneron les accompagnant dans le plus grand respect de la nature. (Domaine certifié HVE 3) L’exigence dans l’élaboration des cuvées n’offre aucun compromis à une vision qui n’accepte que la plus belle qualité. On y trouve alors une signature spécifique à la Maison plébiscitée par les amateurs éclairés. A votre appréciation mais à déguster avec modération : Cuvée Parcellaire « LA PUCELLE » Brut Nature (100 % Pinot Noir) Champagne BRUT NATUREZéro dosage (assemblage des 3 cépages) Champagne C.DE CHARDONNAYBrut- (100 % Chardonnay) Champagne RESERVE – Brut- (assemblage des 3 cépages) Champagne TERRE DE SABLESBrut- (sélection raisins sur sols sableux) Champagne C. DE PINOTS – Brut- (Pinot Noir + Pinot Meunier) Champagne MILLESIME disponible actuellement 2002 , 2003, 2007 (sous réserve de stock) Cuvée JEAN-BAPTISTE – Brut – (assemblage de vieux vins millésimés) Champagne ROSE – Brut Réception après contact. Pensez à nous joindre au +33 (0)326 97 64 70 ou par courriel champagne.perseval-farge@orange.fr

Isabelle et Benoist Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone :00 33 (0)3 26 97 64 70
Télécopie :00 33 (0)3 26 97 67 67
Email : perseval-farge@vinsdusiecle.com
Site : perseval-farge


> Nos dégustations de la semaine

Château FAUGÈRES


Les vignes de ce domaine de 37 ha sont situées sur le plateau calcaire et les coteaux argilo-calcaires orientés sud-sud-est en cirque. Ce terroir cultivé en viticulture naturelle durable a toujours fait l'objet d'un grand respect de la part de ses propriétaires. Un magnifique chai cathédrale dessiné par Mario Botta est implanté en haut du plateau, face à la chartreuse XVIIIe du Château Faugères.
Cela donne un Saint-Émilion GC 2008, élevage 14 mois pour 50 % en barriques neuves et 50 % en barriques d'un vins, de bouche puissante, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), associant concentration aromatique, finesse des tanins et structure en bouche. Le 2006, corsé et généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé, d'une belle harmonie en bouche, commence à s'apprécier particulièrement bien. Goûtez le Côtes de Castillon Château Cap de Faugères 2008, élevage pour 60 % en barriques d'un vin et le reste en barriques de 2 vins durant 12 mois, au nez de petits fruits cuits, mêlant puissance et souplesse, classique, un vin corsé et charpenté, où la rondeur prédomine, tout en nuances. Aucune hésitation cette année.

Silvio Denz

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux.
Il peut être satisfait de son Fronsac 2011, un vin classique et parfumé, alliant finesse et structure, de robe dense, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la cerise noire et les sous-bois. Beau 2010, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), rond au palais, ample et velouté, d’une belle concentration mais de bouche élégante et suave, que je vous conseille sur un tournedos aux cèpes. Le 2009, corsé, avec des notes de boisé, de fruité bien fondu, corsé, de bouche intense avec des connotations de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, ample, de belle évolution. Le 2008 est charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices. La cuvée Prestige est un vin structuré, avec des tanins marqués mais qui se fondent progressivement, des arômes de fruits macérés, de fumé.
Goûtez également le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale rouge 2011, au nez de petits fruits rouges, de bonne bouche, de bonne charpente, corsé comme il se doit. Le 2010 allie finesse et charpente, au nez intense et complexe (mûre, épices), de couleur profonde, bien équilibré en bouche.

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Tél. : 05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Fax : 05 57 24 90 44
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont progressivement agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoints.
Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes étendus sur les appellations : Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône.
Michel Bernard s’occupe personnellement des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes à l'export et le marketing depuis son bureau de Londres et s'occupe personnellement des clients en Europe.
De nombreuses bouteilles dégustées et appréciées, comme ce Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve 2012, très riche, tout en harmonie, complexe et intense, aux connotations d’épices, de fruits rouges mûrs et de poivre, typé comme le Châteauneuf-du-Pape rouge Vignobles de la Serrière 2012, encore jeune, naturellement, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins amples. Beau Châteauneuf-du-Pape blanc Vignobles de la Serrière 2014, un vin tout en arômes, tout en bouche, au nez subtil (coing, noisette), de bouche puissante, parfait sur un loup au sabayon d'anis ou des queues de lotte à la provençale. Le Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve Hommage à Odette Bernard 2012 fleure bon les fruits cuits et le poivre, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer.
Excellent CDR rouge La Valse des Épices 2013, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte) et aux notes de sous-bois. Le CDR rouge Grande Réserve 2014, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, est d’une jolie finale épicée.
Goûtez le CDR blanc Grande Réserve 2014, au nez fleuri, suave, d’une très belle persistance aromatique en bouche, et le CDR blanc Viognier 2014, avec des notes de fleurs et d’agrumes, alliant fraîcheur et souplesse en bouche, légèrement miellé comme il le faut. Joli CDR rosé Pavillon 2014, bien ferme en bouche, avec un bouquet persistant et corsé.

Famille Bernard

> Les précédentes éditions

Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013

 



André DEZAT et Fils


Domaine de La VIEILLE


Domaine de la COMMANDERIE


Château FABAS


Jacques ILTIS & Fils


Vignobles Pierre REINHART


Château PLINCE


Château les MOINES


Château LARRAT


Château BOSSUET


Château La CROIX DAVIDS


ELLNER


Clos BELLEVUE


Domaine du JAS D'ESCLANS


SCHAEFFER-WOERLY


Château BROWN


Domaine CAMAÏSSETTE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


CHATEAUNET


BARILLOT Père et Fils


Domaine Jean CHARTRON



CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


HENRY NATTER


DOMAINE GOURON


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales