classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DU VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

20 sur 20, les meilleurs vins de France

Edition du 10/04/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE

Sommet

Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

En 1803, le Domaine appartenait à la famille du Comte de Maurès de Malartic, grand serviteur du Roi de France qui guerroyait contre les anglais au Québec et dans l’Océan Indien. Aujourd’hui, Alfred-Alexandre Bonnie fête ses 10 ans ici, et l’on pratique ici la “haute couture du vin” : terroir, cépages, clones, porte-greffe... tout est analysé dans les moindres détails pour mettre la technologie au service de la tradition, notamment en manipulant le moins possible le raisin. Du grand art.


L’atout majeur du Château Malartic Lagravière est son terroir situé sur une terrasse profondément entaillée par le ruisseau de l’Eau Blanche, un terroir particulièrement réputé, une superbe croupe bien exposée composée d’îlots graveleux datant de l’ère du Quaternaire, le nom même du vin évoquant déjà le sol chargé de belles graves. C’est en 1997, qu’Alfred-Alexandre Bonnie, homme d’affaires belge et son épouse Michèle, rachètent ce grand cru classé et se lancent dans un ambitieux projet de rénovation. Le résultat est remarquable : château, parc, vignoble, modernisation du chai, cuvier octogonal qui abrite de nombreuses petites cuves correspondant à chaque parcelle qui reçoit une vinification très personnalisée, superbe chai à barriques de chêne renouvelées régulièrement chez les meilleurs tonneliers... Aujourd’hui, le vignoble représente 53 ha de rouge (Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet Franc et Petit Verdot) et 7 ha de blanc (dominance du Sauvignon, 20% de Sémillon) et l’âge moyen des vignes est de 30 ans. Il est sous la houlette du fils d’Alfred-Alexandre Bonnie, Jean-Jacques, et de son épouse, Séverine. Ici, chaque cep de vigne, chaque parcelle, font l’objet d’analyses, de prélèvements pour répondre à une recherche de qualité optimale. Le Second vin s’appelle le Sillage de Malartic, en rouge et en blanc. “L’enracinement en profondeur, précise Jean-Jacques Bonnie, oblige la plante à puiser ses ressources profondément dans un sous-sol particulièrement intéressant par sa diversité géologique qui confère aux vins de complexes saveurs. Cela évite à la plante de trop souffrir en cas de grosse chaleur ou de sécheresse, les racines trouvent de la fraîcheur en profondeur et en cas de pluie, notre terroir de graves devient drainant. La maturité des raisins est donc lente et progressive, un gage de qualité certain. L’ensemble du vignoble est labouré toute l’année, aucun désherbant ni insecticide ne sont utilisés et chaque pied fait l’objet de soins méticuleux. Des amendements, d’origine exclusivement organique, sont prodigués avec parcimonie afin de maintenir la vigne proche d’un état de carence savamment dosé. Notre gestion parcellaire a notamment permis de mieux cibler les protections à apporter au vignoble. Ce suivi constant à la vigne nous permet de prendre les bonnes décisions au moment opportun avec beaucoup de précision et en suivant les principes les plus récents de la lutte intégrée.” Il suffit de déguster les derniers millésimes pour se rendre compte que le rouge se situe parmi les meilleurs de l’appellation, ainsi que le blanc, des vins de garde. Rouge 2005 : un très grand vin dont la structure permet 88% de fûts neufs, au nez complexe où dominent les épices, la vanille et des notes de fumé, de couleur pourpre, velouté, avec de la matière et du fruit, concentré, très prometteur. Rouge 2004 : très beau vin, très classique du millésime. Belle robe soutenue, au nez intense, avec des senteurs de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, un vin plein, dense et corsé, avec des tanins bien présents auxquels il faut donner le temps de s’arrondir. Rouge 2003 : remarquable par sa puissance et sa concentration d’arômes. Un beau vin, très équilibré, de bouche riche et complexe dominé par les fruits cuits et le poivre, prometteur. Rouge 2002 : un vin concentré, de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (griotte, cannelle, grillé), aux tanins fondus mais très riches. Rouge 2001 : avec ces notes intenses de fruits bien mûrs et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins soyeux, de très bonne évolution. Blanc 2005 : superbe. Très représentatif de ce très grand millésime qui lui confère ce gras et cette saveur, un vin très charmeur, très parfumé (pain grillé, abricot), d’une grande distinction, prometteur. Blanc 2004 : exceptionnel par sa fraîcheur et son intensité aromatique. Grand vin qui fleure les fruits frais (agrumes), de bouche ample, très subtil, à la fois suave et nerveux, d’une longue finale. Blanc 2003 : beau vin riche et souple, aux notes de bruyère et de pamplemousse, un vin ample et gras en finale. Blanc 2002 : ampleur et subtilité d’arômes (petits fruits frais, chèvrefeuille...), une bouche très élégante, à la fois vive et suave, un vin très prometteur. Blanc 2001 : superbe. Finesse, équilibre, ampleur, un grand vin très charmeur, riche en arômes comme en bouche, d’une suavité subtile et persistante.

   

CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE


Alfred-Alexandre Bonnie

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 75 08
Télécopie : 05 56 64 99 66
Email : malartic-lagraviere@malartic-lagraviere.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Jean PERRIER et Fils

Au sommet. Belle maison dirigée par le chaleureux Gilbert Perrier, chevalier de l’ordre du Mérite agricole. Superbe Chignin-Bergeron Fleur de Roussane 2006, de belle robe, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes mûrs, très frais, intense et ample, au nez complexe, ferme et suave en bouche, très persistant. L’Apremont cuvée Gastronomie 2006, alliant rondeur et fraîcheur, au nez envoûtant, est un vin riche au nez comme en bouche. La Roussette de Savoie Château de Monterminod 2005, d’une grande typicité grâce à son terroir et son cépage Altesse, est d’une belle harmonie, tout en finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs. Belle Mondeuse d’Arbin Graine de Terroir 2005, un vin élevé en fûts de chêne, au nez de cerise confite, riche en bouche, aux tanins bien souples et savoureux, toujours très abordable. Le Gamay Chautagne cuvée Réserve 2006 est très agréable, friand comme il se doit. La Roussette-de-Savoie Cru Monthoux cuvée Prestige 2006, médaille d’Argent au Concours des Grands Vins de France Mâcon 2007, est de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse et intense, au nez délicat de noisette et de fruits frais. Goûtez la Méthode Traditionnelle Brut, bien équilibrée, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes de fleurs blanches, alliant saveur et distinction. Très nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.

Gilbert Perrier
BP 3
73800 Saint-André-les-Marches
Téléphone :04 79 28 11 45
Télécopie :04 79 28 09 91
Email : vperrier@vins-perrier.com
 

Domaine BERTHAUT

Une exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes dont 20% en fûts neufs. Beau Fixin Les Crais 2005, de robe intense, un grand vin aux tanins savoureux, avec des senteurs de griotte, complet, tout en bouche. Le 2004, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche en bouche, d’excellente évolution. Excellent Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2005, issu d’un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, au nez où dominent les sous-bois et les fruits mûrs, dense et très équilibré, de charpente fine et puissante à la fois.

Vincent et Denis Berthaut
9 et 18, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Télécopie :03 80 51 31 05
Email : denis.berthaut@wanadoo.fr
 

Château JEANTIEU

Vignoble familial de 18 ha, moyenne d’âge des vignes de 20 ans. Bien apprécié son Bordeaux 2005, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents. Dans la lignée, le 2004 est un vin de jolie robe franche, associant structure et élégance, parfumé, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en matière, chaleureux et charnu en bouche. Le 2003 est de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, complet, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices caractéristique, de très bonne garde.

Jean-Pierre Duchamps

33490 Saint-André-du-Bois
Téléphone :05 56 76 46 41
Télécopie :05 56 76 46 41
 

CHATEAU DE LUGAGNAC



Mylène, Maurice et François-Thomas Bon

33790 Pellegrue
Téléphone :05 56 61 30 60
Télécopie :05 56 61 38 48
Email : chateaudelugagnac@vinsdusiecle.com
Site : chateaudelugagnac
Site personnel : www.chateaudelugagnac.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Jean PERRIER et Fils
Domaine BERTHAUT
Château JEANTIEU
CHATEAU DE LUGAGNAC

LANGUEDOC-ROUSSILLON : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
LANGUEDOC-ROUSSILLON

Le Classement vient récompenser ceux qui le méritent, notamment les vignerons qui, et depuis longtemps, ont toujours su maîtriser les rendements, vinifier et élever leurs vins, en respectant leur spécificité, sans vouloir copier telle ou telle appellation plus connue. Pour mémoire, l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers). Il existe également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
VAUGELAS
AIGUES-VIVES
FONTSAINTE
Sim. MARTINOLLE
MONTREDON
SAINT-JAMES (bl)
GRAND MOULIN
LONGUEROCHE
RIOUSSES
SAINTE-MARIE-DES-CROZES
(VILLEMAGNE (bl))
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARRUBIO
BLOMAC
VILLERAMBERT MOUREAU
BERTRAND-BERGÉ
LAURIERS (PP)
MILLEGRAND
PECH-D'ANDRÉ (bl)
PIQUE PERLOUP (bl)
PINET (PP)
HAUT-LIROU (PSL)
PR.GRAVETTE (PSL)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
CAVE ROQUEBRUN
MOULIN DE CIFFRE
PEYREGRANDES (F)
SAINT-JEAN-DU-NOVICIAT
SAINT-MARTIN-CHAMPS
D'ANGLÈS
CHEMIN FARRAT
MAS CAL DEMOURA
FAMILONGUE
HAUT-FABRÈGUES
MADURA
MALAUTIÉ
REYNARDIÈRE (F)
CLOTTE FONTANE
CROIX CHAPTAL
L'ESCATTES
ESTABEL CABRIÈRES
HAUT-LIGNIÈRES
Vign.SOMMIÉROIS
LA VERNÈDE
LA VITARÈLE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
ANTECH
CANTAUSSELS
CASA BLANCA
MAS CHICHET
NIDOLÈRES
OUSTRIC
CAVE DE PÉZILLA
MAS BLANC
BOURDIC
CHEVALIÈRE
CIBADIÈS
CROIX BELLE (bl)
L'ESPARROU (bl)
RIVES-BLANQUES
MAS ROUS
SAINTE-BARTHE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
VIGN. CAMPLONG
MINGRAUT*
(LES NOYERS*)
VIEUX-MOULIN
LA BARONNE
BEAUREGARD-MIROUZE
MAYLANDIE
AIGUILLOUX
LA BASTIDE*
BLANC TERRIER
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
LASCAUX*
CAVE PEYRIAC ,
DONJON
LANCYRE (PSL)
CAVE POUZOLS*
VIOLET
DEUX TERRES
LA GRAVE (bl)
LERYS
PICCININI
PUJOL
SAINT-LAURENT (PP)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(MAS BARBEN*)
CONDAMINE-BERTRAND
MÉTÉORE*
ROCAUDY*
ST-FÉLIX-DE-LODEZ*
SAUVAIRE
Vign. SERIGNAN
COTEAUX BERLOU
MAS CAPITELLES (F)*
GRÈS ST-PAUL
LAQUIROU
MONTNEGRE
SOLLEILLA
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(CANTERANNE*)
CARUS DE BERJAC
CAVE L'ÉTOILE
GUINOT
MOULIN DE LENE
PIERRE BELLE*
(TROIS ORRIS)
(AUBE DES TEMPS)
BELLES EAUX
(DONA BAISSA*)
CHEMIN DE BASSAC
(CASTELNOU)
SOL-PAYRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
CAPITOUL (bl)*
CELLIER DE GRAFFAN
(Cellier MONBRUN)
(LES OLLIEUX)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
ARNAUD*
(BLAYAC)
CAVE FERRALS*
(L'HORTUS*)
(SAINTE-EULALIE)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
AUPILHAC*
(MAS BLANCHARD)
CAMBIS
MAS du POUNTIL
(RICARDELLE*)
ROQUEMALE*
(SYLVA PLANA*)
(TOUR PENEDESSES)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
ASTRUC
COSTE ROUSSE
DEMOISELLES*
(L'ENGARRAN)
LES FILLES DE SEPTEMBRE
MAIRAN
MIRAFLORS

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Dans “Divers”, sont classés également les meilleurs Vins Doux Naturels (VDN Banyuls, Maury, Rivesaltes), ceux de Limoux et les Vins de Pays. PP : Picpoul du Pinet F : Faugères PSL : Pic Saint-Loup
(bl) Le cru est également retenu pour son vin blanc.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.
© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html