classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DU VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

20 sur 20, les meilleurs vins de France

Edition du 13/03/2008
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHATEAU CARBONNIEUX

Renommée

Château CARBONNIEUX

Depuis son installation à Carbonnieux en 1962, Antony Perrin a constitué des vignobles sur les meilleurs terroirs de Pessac-Léognan. Avec ses deux fils, Éric et Philibert, la famille continue de mener une politique qualitative de haut vol. Des vins qui s’imposent mondialement et une réussite exemplaire.


Le Château Carbonnieux est situé sur un point culminant de la commune de Léognan, une très jolie bâtisse avec des tourelles de style périgourdin, et le vignoble d’un seul tenant tout autour sur un terroir graveleux légèrement pentu est parfaitement drainé par un cours d’eau nommé l’Eau Blanche. Carbonnieux est un cru classé Pessac-Léognan et se décline en rouge et en blanc. Les 50 hectares qui produisent le vin rouge sont encépagés de 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc, 1% Malbec, 1% Petit Verdot. Les récoltes des raisins blancs sur 42 hectares sont toujours parmi les premières. L’encépagement (65% Sauvignon, 35% Sémillon) est parfaitement adapté au terroir de grave profonde sur coteaux, ce qui permet aux raisins d’y mûrir admirablement. Les fermentations sont rigoureusement contrôlées à basses températures durant 3 à 4 semaines. Le chai a été élaboré avec un souci de qualité manifeste, le vin y circule par gravitation, évitant ainsi des remontages traumatisants. Les longues cuvaisons en cuves inox de 21 jours sont idéales pour extraire toute la précieuse matière. Le vin est placé en barrique (1/3 de neuves, 1/3 dans les barriques d’un an) pour un élevage de 18 mois pour le rouge dont la structure le mérite, et d’environ 10 mois pour le blanc qui y développe de subtils arômes que l’on reconnaît à coup sûr à l’aveugle. Dans ce terroir d’exception, une attention particulière est donnée aux hommes et aux femmes car chaque parcelle porte un prénom féminin ou celui du vigneron qui s’en est occupé. Le Château Carbonnieux blanc est un grand vin aux arômes de poire, et de verveine, est puissant et bouqueté, alliant suavité et finesse, d’une belle finale. Le Château Carbonnieux rouge est très typé, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde. Aux côtés de Carbonnieux, la famille Perrin possède plusieurs autres crus en Pessac-Léognan. Dans un souci permanent de perfection des assemblages, le Château Carbonnieux produit un vin intermédiaire entre ce dernier et le Château Tour Léognan (4 ha en blanc et 4 ha en rouge), sous le nom de La Croix de Carbonnieux, réservé pour le marché traditionnel, les caves et la restauration France et Suisse. Le Château Haut-Vigneau d’Éric Perrin. Un vignoble de 20 hectares (70% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot noir). Les vendanges sont bien sûr manuelles et la vinification très traditionnelle avec 21 jours de cuvaison en cuves et contrôle des températures, un vieillissement en barriques de 15 mois et un collage au blanc d’œuf. Le Château Lafont-Menaut de Philibert Perrin. Le vignoble s’étend sur 20 hectares de rouges (70% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot), et 3 de blancs (70% Sauvignon, 30% Sémillon) sur de superbes croupes de graves. Élevage en barriques de chêne, ce qui leur donne finesse et complexité.

   

LE CHATEAU CARBONNIEUX


Famille Perrin

33850 Léognan
Téléphone : 05 57 96 56 20
Télécopie : 05 57 96 59 19


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Domaine de NUEIL

Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes 2005, de couleur pourpre, au nez où domine la prune mûre, savoureux, puissant, aux tanins fermes, alliant rondeur et charpente en bouche. Le Chinon Tradition 2005 est de belle robe soutenue et brillante, riche, d’une jolie concentration d'arômes. La cuvée des Cigales 2005 est très typée, de robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin dense et persistant au nez comme en bouche, très réussi.

Laurent Gilloire

37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 19 24
Télécopie :02 47 98 32 91
Email : laurent.gilloire@wanadoo.fr
 

de TELMONT

Le sympathique Bertrand Lhopital est le digne héritier de cette maison familiale. “Nous commercialisons actuellement le 1999, nous dit-il, un très grand millésime. Nous observons une petite différence entre la capsule ou le bouchon de liège. On s’aperçoit que le vieillissement, que ce soit avec la capsule ou le bouchon de liège, ne s’effectue pas au même rythme. Avec le bouchon de liège le vieillissement semble s’accélérer puis s’arrête à un certain palier alors qu’avec la capsule, il s’effectue de façon continue. Deux phénomènes différents : la conduite d’un vieillissement en bouchon liège comme notre Cuvée Or est plus délicat nous avons osé et le pari est réussi, cela nous encourage à continuer. On retrouve dans la Cuvée Consécration des arômes de grillé, de cassonade, de crème brûlée, de torréfaction. Dans la Cuvée Or 1735, bouchée liège, on obtient des arômes plus puissants, plus complexes, en bouche, le palais est flatté par des senteurs de fruits rouges ce qui pourrait sembler aberrant dans un pur Chardonnay. C’est surtout la grande complexité et la longueur qui s’imposent suivi d’un joli fruité et d’une belle fraîcheur. Nous sommes en train d’étudier l’accord du Champagne et des desserts avec un pâtissier parisien, à Montmartre, Arnaud Larher, meilleur ouvrier de France. C’est une question que me posent souvent mes clients, ce n’est pas évident, en fin de repas, de trouver le Champagne et le dessert à marier idéalement. Nous sommes en train de travailler sur ces accords vins/mets, nous avons opté pour un champagne Rosé, quant au dessert, rien n’est encore décidé.” Vous aimerez donc comme nous ce Champagne cuvée Grand Couronnement brut 99, issu exclusivement du Chardonnay sélectionné dans les meilleurs crus et lieux dits de la fameuse Côte des blancs, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une cuvée puissante, avec cette suavité en bouche caractéristique. Exceptionnelle Cuvée O.R. 1735, Millésime 99, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de fruits mûrs, de brioche et d’abricot frais, très équilibré, ample, de mousse soyeuse, un vin dense, complexe et subtil à la fois, très parfumé en finale, un grand vin. Très belle cuvée Consécration 99, pure Chardonnay encore, issue d’un vieillissement de plusieurs années en cave, une vinification particulière où le chêne s’harmonise avec le vin, un Champagne dense et charpenté, très fruité, de belle mousse persistante, riche et très équilibré. Le Blanc de blancs brut 2002, subtil assemblage de Chardonnay exclusivement, au nez très intense de pomme mûre et de fleur d’oranger, de bouche chaleureuse, charnue et ample, avec une texture crémeuse et souple. Remarquable Champagne Grand Vintage brut 2001, tout en bouche, fin, parfumé, à la mousse élégante, avec des connotations de fruits frais, très charmeur comme ce Grand rosé brut, Chardonnay majoritaire élaboré à partir d’une sélection minutieuse de 15% Pinot noir, de belle robe, un vin classique et distingué, de bouche très fruitée. La cuvée Grande Réserve brut est raffinée et complexe, aux nuances de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense et très persistante, subtilement épicée. Goûtez le Coteaux Champenois cuvée Insolite 2003, pur Chardonnay, fermentation en fûts de chêne dont 1/3 neufs, élevage en fûts avec batonnage une fois par semaine durant 14 mois, alliant finesse et charpente, harmonieuse. Formidable rapport qualité-prix-plaisir

Bertrand et Serge Lhopital
1, av de Champagne
51480 Damery
Téléphone :03 26 58 40 33
Télécopie :03 26 58 63 93
Email : info@champagne-de-telmont.com
 

Château LACARELLE

Classé 1er Grand Vin avec ce Beaujolais-Villages 2006 (vignes de 35 ans en moyenne, vendanges manuelles, macération semi-carbonique), riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche. Le 2005 est de couleur pourpre, velouté et harmonieux, bien charpenté, au nez marqué de groseille mûre, de très bonne évolution.

Louis et Paule Durieu de Lacarelle
BP 5
69460 Saint-Étienne-des-Ouillères
Téléphone :04 74 03 40 80
Télécopie :04 74 03 50 18
Email : info@lacarelle.com
 

CHATEAU LESTAGE DARQUIER

Propriété créée par des ancêtres en 1868. Elle a été un peu plus importante s'étendant sur des communes voisines Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont repris en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 8 hectares est située sur la croupe graveleuse Ouest du Grand Poujeau et bénéficie aussi d'une très grande qualité de terroir. Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde, d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.

Brigitte et François Bernard
Grand Poujeaux
33480 Moulis
Téléphone :05 56 58 18 16 / 06 81 78 77 69
Télécopie :05 56 58 38 42
Email : chateaulestagedarquier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulestagedarquier
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHATEAU CARBONNIEUX

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Domaine de NUEIL
de TELMONT
Château LACARELLE
CHATEAU LESTAGE DARQUIER

ALSACE : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT ALSACE
ALSACE

La route des vins qui serpente à travers les collines du vignoble se suit avec un réel plaisir,
au pied des pentes boisées des Vosges. Difficile de confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Tokay. On ne peut donc qu’apprécier l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et ces vins dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des prix mérités. En règle générale, chaque producteur du Classement a été retenu pour son vin le plus exceptionnel. Il est bien évident que la majorité d’entre eux méritent la même place dans une autre appellation. Il fallait bien choisir de mettre en avant tel ou tel vin, afin d’éclaircir la complexité des terroirs, des cuvées et des cépages alsaciens.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
GRESSER
Georges KLEIN
MUHLBERGER
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
Willy ROLLI
ZOELLER
Émile BEYER
René FLECK
(HUGEL)
JUNG
REINHART
Maurice SCHOECH
BLANCK
HARTMANN
KOESTEL
Edgar SCHALLER
Aline et Rémy SIMON
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
BRECHT
Fernand ENGEL
HAEGI
HAULLER
Cave HUNAWIHR
RUHLMANN-SCHUTZ
Odile WEBER
DUSSOURT
Robert FALLER
GILG
Paul KUBLER
FRICK
KIEFFER
TOKAY PINOT BLANC
MATERNE-HAEGELIN
Willy ROLLI
SALZMANN-THOMANN
SCHLÉRET
Maurice SCHOESCH
Henri BRECHT
Jean-Paul MAULER
SCHOENHEITZ
Fern. ZIEGLER (PB)
WUNSCH-MANN
Francis BECK
Charles FAHRER
HEBINGER
SAINT-RÉMY
CREMANTS PINOT NOIR
Claude BERGER (PN)
DUSSOURT
Fernand ENGEL (PN)
GILG
Georges KLEIN
Claude BLÉGER
REINHART
André RIEFFEL
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
HAEGI
Cave HUNAWIHR
KIEFFER
MATERNE HAEGELIN
MUHLBERGER
SCHAEFFER-WOERLY
ZOELLER
Fernand ENGEL
GRESSER
HARTMANN
Jean Paul MAULER
Gérard METZ
SCHLÉRET
Claude BERGER
DUSSOURT
René FLECK
Paul KUBLER

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Charles BAUR*
(FACHER-ACKERMANN)
CH.et D.FREY*
SCHLEGEL-BOEGLIN*
Bernard WURTZ
(Jean-Louis KAMM)
Marc KREYDENWEISS
(Gustave LORENTZ)
Alfred WANTZ
GEWURTZTRAMINER
Léon BOESCH
DIRINGER
FREYBURGER*
GSELL*
SCHILLINGER
André WITTMANN
BERNHARD-REIBEL
(VIEILLE FORGE*)
GINGLINGER*
HEYWANG
JEAUNAUX-ROBIN
SCHEIDECKER
TOKAY PINOT BLANC
Émile HERZOG*
Domaine LOEW
Aimé STENTZ
BAUMANN-ZIRGEL
(BURGHART-SPETTEL*)
BROBECKER
Jean-Claude GUETH*
(KIRSCHNER)
CREMANTS PINOT NOIR
SCHOENHEITZ (PN)
DOCK (Klevener)
HERING (PN)
(KUMPF et MEYER)
SCHALLER*
FREY (PN)
André WITTMANN
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Léon HEITZMANN
(J-L et F.MANN)
MOLTES
Pierre SCHILLÉ
(BERNARD-REIBEL)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Paul BUECHER
(EBLIN-FUCHS)
(HUBER et BLEGER*)
GEWURTZTRAMINER
(Cave SIGOLSHEIM*)
(Cave TURCKHEIM*)
TOKAY PINOT BLANC
Agathe BURSIN
(Jean BUTTERLIN*)
Pierre Paul ZINK*
CREMANTS PINOT NOIR
(ANSTOTZ)
BECK-HARTWEG*
OURY-SCHREINBER*
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
BROBECKER*
Jean-Claude GUETH

ALSACE

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
SGN : Sélection de Grains Nobles PN : Pinot Noir
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html