classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DU VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

20 sur 20, les meilleurs vins de France

Edition du 15/05/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène et ses deux enfants Marylise et Vincent. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins. “En 2008, nous précise Marylise, œnologue chargée de la vinification aux côtés de son père, nous aurons à la vente nos Petit Chablis et Chablis 2007, les Premiers Crus 2007 et le Grand Cru Vaudésir 2006. Vaudésir 2006 est un vin de garde avec de la rondeur, de la richesse. Déjà, dans sa jeunesse il est très agréable à boire. Nous avons rentré des raisins très mûrs, gorgés de soleil, ce qui donne des vins très ronds, très concentrés, très riches, aux arômes de fleurs blanches. En 2007, le mois de septembre a sauvé la vendange, c’est un millésime qui va ressembler aux 2004 et 2000, avec une belle homogénéité. À la vendange, les degrés étaient aux alentours de 12,5°, cela soutient les vins, on revient aux sources, à la vraie typicité des Chablis. Avec mon père, nous avons dégusté récemment un 1985 et tout le monde a été épaté par cette fraîcheur qui subsiste dans nos Chablis de garde. Nous avons analysé l’acidité du 1985 qui était tout à fait comparable à celle du 2007, et cela nous a fait plaisir car c’est un gage de qualité. L’acidité, c’est comme les os pour un être humain, cela permet aux vins blancs d’aller très loin dans le temps, sans acidité, il n’y a pas de vin de garde.” “Le millésime 2006, poursuit Gérard Tremblay, est une année qui donne des arômes “plaisir”, si je puis dire. Les vins sont puissants et très aromatiques, tout à fait dans le style des 2005. Il y a d’ailleurs très peu de différence entre le 2005 et 2006, ce sont deux millésimes très réussis.” Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain a un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long en bouche. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis. 2003 : les vins présentent une belle couleur chaude, ils sont riches en arômes de fruits mûrs plus ronds, plus gras. 2002 : c’est un grand millésime de garde qu’il faut attendre un peu pour l’apprécier pleinement, très typé, d’une belle vivacité et homogénéité, d’une grande puissance, très minéral, il a obtenu deux médailles à Paris au Concours Agricole : l’Or pour le Fourchaume 2002 et l’Argent pour le Chablis 2002.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY


Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

HAEGELIN MATERNE et ses Filles

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Belle exploitation familiale de 16 ha. Ce Gewurztraminer cuvée Éliane 2005, très typé, est remarquable, de bouche ample avec une finale épicée et persistante. Le Pinot gris cuvée Élise 2003 (nom de la première petite-fille de Materne Haegelin) est très aromatique (rose, tilleul), bien caractéristique de son terroir, riche au nez comme en bouche, à déboucher sur un bar. La même cuvée Élise 2005, Sigillé de la confrérie Saint-Étienne, est un vin riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur en bouche, qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel. Rermarquable Riesling Grand Cru Bollenberg 2005, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, dense et distingué à la fois, séduisant. À la suite, ce très joli Muscat 2006, bien rond, de bouche savoureuse, au nez complexe et puissant, un vin fin et vif, tout en fruité.


45-47, Grand'rue
68500 Orschwihr
Téléphone :03 89 76 95 17
Télécopie :03 89 74 88 87
Email : filles@haegelin-materne.fr
 

Clos des MENUTS Famille Rivière

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Sympathique et passionné, Philippe Rivière s’attache à élever des vins qui restent dans un excellent rapport qualité-prix-typicité. Sa propriété s’étend sur 25 ha. Le sol, en partie argilo-calcaire et principalement argilo-sableux à sous-sol d’alios avec crasse de fer, permet un excellent drainage (75% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Beau Saint-Émilion GC 2005, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche. Le 2004, de couleur grenat, est savoureux au palais, concentré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, riche en arômes comme en structure, aux tanins fins. Beau 2003, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin charnu, ferme et long en bouche, de très bonne évolution. Le 2002, de belle couleur grenat, est intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de truffe, fondu en bouche. Goûtez aussi le Lussac-Saint-Émilion Château Haut-Piquat, de robe rubis prononcée, aux notes de cassis et d’épices, bien corsé, le Graves Château de Callac rouge, régulièrement réussi comme le Lalande-de-Pomerol Château Moulin de Lavaud et le Montagne-Saint-Émilion Château de Beaulieu.


Rue de l’Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 59 59
Télécopie :05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com
 

Château de CABRAN

Les vins du domaine sont habilités depuis Octobre 2005 à revendiquer la nouvelle appellation Fréjus, en échange de contraintes qualitatives et territoriales spécifiques (choix de cépages, façons culturales, production à l’hectare...). Pour l’heure, leurs cuvées Pont-Romain en rosé et la Muraille en rouge ont reçu l’agrément et portent désormais l’Hermès bi-face, emblème de Fréjus. Une référence donc avec ce beau rouge cuvée de la Muraille 2005 allie rondeur et structure. Très joli rosé cuvée du Pont Romain 2006 (40% Grenache, 25% Syrah, 25% Mourvèdre et 10% Cinsault), de bouche friande, au fruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, qui se débouche sur des poissons grillés comme sur un soufflé. Le blanc cuvée des Restanques, provenant d’une fermentation en fûts de chêne, est très charmeur, richement bouqueté, élégant, de bouche persistante.

Jean-Louis Monzat de Saint-Julien et hoirie Christiane de Saint-Seine

83480 Le Puget-sur-Argens
Téléphone :04 94 40 80 32
Télécopie :04 94 40 75 21
Email : cabran@wanadoo.fr
 

CLOS DU NOTAIRE



Roland Charbonnier

33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 68 44 36
Télécopie :05 57 68 32 87
Email : closnotaire@vinsdusiecle.com
Site : closnotaire
Site personnel : www.clos-du-notaire.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
HAEGELIN MATERNE et ses Filles
Clos des MENUTS Famille Rivière
Château de CABRAN
CLOS DU NOTAIRE

LANGUEDOC-ROUSSILLON : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
LANGUEDOC-ROUSSILLON

Le Classement vient récompenser ceux qui le méritent, notamment les vignerons qui, et depuis longtemps, ont toujours su maîtriser les rendements, vinifier et élever leurs vins, en respectant leur spécificité, sans vouloir copier telle ou telle appellation plus connue. Pour mémoire, l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers). Il existe également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
VAUGELAS
AIGUES-VIVES
FONTSAINTE
Sim. MARTINOLLE
MONTREDON
SAINT-JAMES (bl)
GRAND MOULIN
LONGUEROCHE
RIOUSSES
SAINTE-MARIE-DES-CROZES
(VILLEMAGNE (bl))
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARRUBIO
BLOMAC
VILLERAMBERT MOUREAU
BERTRAND-BERGÉ
LAURIERS (PP)
MILLEGRAND
PECH-D'ANDRÉ (bl)
PIQUE PERLOUP (bl)
PINET (PP)
HAUT-LIROU (PSL)
PR.GRAVETTE (PSL)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
CAVE ROQUEBRUN
MOULIN DE CIFFRE
PEYREGRANDES (F)
SAINT-JEAN-DU-NOVICIAT
SAINT-MARTIN-CHAMPS
D'ANGLÈS
CHEMIN FARRAT
MAS CAL DEMOURA
FAMILONGUE
HAUT-FABRÈGUES
MADURA
MALAUTIÉ
REYNARDIÈRE (F)
CLOTTE FONTANE
CROIX CHAPTAL
L'ESCATTES
ESTABEL CABRIÈRES
HAUT-LIGNIÈRES
Vign.SOMMIÉROIS
LA VERNÈDE
LA VITARÈLE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
ANTECH
CANTAUSSELS
CASA BLANCA
MAS CHICHET
NIDOLÈRES
OUSTRIC
CAVE DE PÉZILLA
MAS BLANC
BOURDIC
CHEVALIÈRE
CIBADIÈS
CROIX BELLE (bl)
L'ESPARROU (bl)
RIVES-BLANQUES
MAS ROUS
SAINTE-BARTHE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
VIGN. CAMPLONG
MINGRAUT*
(LES NOYERS*)
VIEUX-MOULIN
LA BARONNE
BEAUREGARD-MIROUZE
MAYLANDIE
AIGUILLOUX
LA BASTIDE*
BLANC TERRIER
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
LASCAUX*
CAVE PEYRIAC ,
DONJON
LANCYRE (PSL)
CAVE POUZOLS*
VIOLET
DEUX TERRES
LA GRAVE (bl)
LERYS
PICCININI
PUJOL
SAINT-LAURENT (PP)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(MAS BARBEN*)
CONDAMINE-BERTRAND
MÉTÉORE*
ROCAUDY*
ST-FÉLIX-DE-LODEZ*
SAUVAIRE
Vign. SERIGNAN
COTEAUX BERLOU
MAS CAPITELLES (F)*
GRÈS ST-PAUL
LAQUIROU
MONTNEGRE
SOLLEILLA
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(CANTERANNE*)
CARUS DE BERJAC
CAVE L'ÉTOILE
GUINOT
MOULIN DE LENE
PIERRE BELLE*
(TROIS ORRIS)
(AUBE DES TEMPS)
BELLES EAUX
(DONA BAISSA*)
CHEMIN DE BASSAC
(CASTELNOU)
SOL-PAYRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
CAPITOUL (bl)*
CELLIER DE GRAFFAN
(Cellier MONBRUN)
(LES OLLIEUX)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
ARNAUD*
(BLAYAC)
CAVE FERRALS*
(L'HORTUS*)
(SAINTE-EULALIE)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
AUPILHAC*
(MAS BLANCHARD)
CAMBIS
MAS du POUNTIL
(RICARDELLE*)
ROQUEMALE*
(SYLVA PLANA*)
(TOUR PENEDESSES)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
ASTRUC
COSTE ROUSSE
DEMOISELLES*
(L'ENGARRAN)
LES FILLES DE SEPTEMBRE
MAIRAN
MIRAFLORS

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Dans “Divers”, sont classés également les meilleurs Vins Doux Naturels (VDN Banyuls, Maury, Rivesaltes), ceux de Limoux et les Vins de Pays. PP : Picpoul du Pinet F : Faugères PSL : Pic Saint-Loup
(bl) Le cru est également retenu pour son vin blanc.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.
© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html