classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DU VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

20 sur 20, les meilleurs vins de France

Edition du 17/07/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LA BASTIDE BLANCHE

Exemplaire

la BASTIDE BLANCHE

À Sainte-Anne-du-Castellet, Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’associe à une structure et à une typicité hors-pair.


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L’encépagement est constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Le vignoble de 28 hectares est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Les méthodes de culture restent très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s’effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui permet d’obtenir des vins à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels. Le vin est riche associant structure et finesse, charnu et racé en bouche, d’une belle persistance aromatique, de très belle garde. “Les vendanges 2007 étaient très saines, précise Michel Bronzo, car nous avons eu une année de sécheresse, surtout l’hiver, où les pluies ont manqué. Le fort mistral a bien ventilé les raisins, mais, la conséquence de ce changement climatique, c’est que nous produisons dorénavant moins de volume, 32 hl/ha pour le 2007, c’est vraiment peu ! Il ne pleut plus durant l’automne et l’hiver donc, les réserves ne se remplissent pas et ce déficit hydrique se répercute à la production qui est à la baisse, à Bandol - 6% et chez moi, à la Bastide Blanche -18%. Deuxième phénomène observé, il y a de plus en plus de mistral, ce qui sèche les baies et les concentre. Grâce à cela, nous obtenons des qualités superbes. Les Rosés et les Blancs 2007 sont vraiment très aromatiques, le cépage Mourvèdre s’est très bien exprimé. Le rosé présente des notes d’agrumes très intéressantes et, dans le blanc, ce sont les notes florales qui s’exhalent dans des vins très gras et concentrés. Les Rouges sont d’une très belle matière avec des tanins puissants mais sans apreté. Ce millésime 2007 me fait penser au 2004, avec des vins agréables, assez rapidement flatteurs, riches, sans agressivité. Depuis 1998, il faut bien constater que nous avons eu des millésimes extraordinaires, peut-être avec une note en dessous pour le 2002, mais nous sommes très chanceux. En rouge, 2004 est épuisé, il reste quelques 2005 et le millésime 2006 va être à la vente en 2008. C’est un vin qui a bien évolué, dans la lignée du 2005, où l’on retrouve des arômes de fruits très mûrs, très flatteurs, avec des tanins denses et soyeux.”

   

LA BASTIDE BLANCHE


Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone : 04 94 32 63 20
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château de PANIGON

Belle place dans le Classement avec ce Médoc 2005, un vin puissant et corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, de très bonne bouche, bien typé, de couleur grenat, d’une belle concentration aromatique, un cru qui allie distinction et richesse, de garde. Le 2004, de bouche puissante et prometteuse, charnu, aux arômes de sous-bois et de fruits mûrs, riche. Le 2003, intense, au nez de fruits surmûris, est épicé, un vin persistant, charpenté, de bouche souple et bien corsée à la fois, de garde. Remarquable 2001, bien typé comme nous les aimons, très ferme, un vin tannique, de jolie robe, associant structure et élégance, tout en bouche, persistant.

Georges Dadda

33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 36 00
Télécopie :05 56 41 36 27
Email : dwl.france@orange.fr
 

ELLNER

Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, il est “épaulé” par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner, qui assument à leur tour la responsabilité de secteurs spécifiques, comme, par exemple, les cuvées, qui sont le résultat du savoir-faire d’un œnologue confirmé et supervisé par Arnaud Elner. Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L’absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d’une grande richesse et d’une belle longévité. Bien sûr, il y a ce superbe Champagne cuvée Séduction 96 (40% de Chardonnay issu des grands crus Avize et Chouilly, 37% de Chardonnay d’Epernay et 23% de Pinot noir), vieilli partiellement en foudres comme beaucoup de leurs cuvées. D’une robe d’un bel or clair, son nez est profond et délicat légèrement évolué qui mêle des notes beurrées, briochées, fruits secs. En bouche, il est très nerveux, d’une très belle vivacité, très caractéristique du millésime 96. C’est un vin d’un beau potentiel de garde. Le 99 suit, dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, un grand Champagne tout en bouche, riche et très distingué. À la suite, ce remarquable Champagne Millésimé Réserve brut 99, typé, ample et parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche fruitée, de mousse persistante et légère. Excellent Blanc de blancs brut, pur Chardonnay, très distingué, équilibré, fruité, raffiné, de robe vert or, parfait à l’apéritif comme sur un sandre au beurre blanc. Leur cuvée de Réserve brut est un Champagne équilibré, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie en bouche, tout en senteurs et finesse, une cuvée souple, aux arômes de petites fleurs blanches et de noisette, régulièrement réussie comme ce brut Carte d’Or, un excellent Champagne, rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, de mousse onctueuse et très fine, aux notes d’amande et de miel. À noter la très bonne idée d’un coffret Millésissimo, qui permet de découvrir plusieurs cuvées millésimées (les étiquettes sont très réussies).

Jean-Pierre et Michel Ellner
6, rue Côte-Legris
51207 Épernay Cedex
Téléphone :03 26 55 60 25
Télécopie :03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com
 

Château CALON-SÉGUR

Incontestablement au sommet (voir encadré). 2005 est exceptionnel, d’une grande harmonie au nez comme en bouche, concentré, très intense, de couleur pourpre soutenu, un vin d’une grande complexité aromatique avec des nuances de truffe et de réglisse, de très belle bouche, vraiment très prometteur. Le 2004 est fantastique, d’une grande fraîcheur que lui apporte le terroir justement, un millésime d’un grand classicisme, d’une grande finesse mais puissant, un vin très intense, très parfumé (fruits cuits, réglisse...), d’évolution lente. Très beau 2003, encore fermé bien sûr, plus exubérant (c’est le millésime qui veut cela), volumineux, d’une belle couleur pourpre, charnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière. Le 2002 est superbe, très classique, une réussite, très puissant, de robe grenat intense, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, aux tanins fermes, de garde. Exceptionnel Saint-Estèphe 2001, aux nuances épicées, dense, tout en harmonie, riche au nez, aux senteurs de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau.

Denise Gasqueton

33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 30 08
Télécopie :05 56 59 71 51
Email : calon-segur@calon-segur.fr
 

CHATEAU SAINT-AMAND



Anne-Marie Facchetti-Ricard

33210 Preignac
Téléphone :05 56 76 84 89
Télécopie :05 56 76 24 87
Email : chateausaintamand@vinsdusiecle.com
Site : chateausaintamand
Site personnel : www.chateausaintamand.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LA BASTIDE BLANCHE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château de PANIGON
ELLNER
Château CALON-SÉGUR
CHATEAU SAINT-AMAND

GRAVES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT GRAVES
GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
FIEUZAL (PL) (b)
HAUT-BAILLY (PL)
LA TOUR HAUT-BRION (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
LAVILLE HAUT-BRION (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
LA TOUR-MARTILLAC (PL) (b)
BROWN (PL)
CHANTEGRIVE (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
RAHOUL

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
D'ARDENNES
GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)
GRANDMAISON (PL)
HAUT-CALENS
HAUT-PLANTADE (PL)*
LE PAPE (PL)*
TOURTEAU-CHOLLET*
LAFARGUE (PL)
MAGNEAU (b)
LE MAYNE*
MIREBEAU (PL)*
PEYREBLANQUES
ROUGEMONT*
SAINT-AGRÈVES*
THIL COMTE CLARY (PL) (b)
(TRIGANT (PL)*)
BEAUREGARD-DUCASSE*
CABANNIEUX
CALLAC
GRAVIÈRES
TOURTE*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRONDELLE (b)
COUHINS (PL)
GRAND BOS*
DE MAUVES (b)
SEGUIN (PL)*
LE TUQUET*
D'ARRICAUD
BLANCHERIE*
(BOUSCAUT (PL))
GRAND ABORD
HAUT-SELVE
PIRON*
SANSARIC
TOULOUZE (Graves de Vayres)*
(VILLA BEL-AIR)
BEAUSITE
BICHON-CASSIGNOLS
(CAMUS)
LES CLAUZOTS*
NAVARRO
QUEYRAT*
TOUR BICHEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CAZEBONNE*)
(LA VIEILLE FRANCE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LE BOURDILLOT*
GAILLAT
(MAGENCE)

GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html