classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DU VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

20 sur 20, les meilleurs vins de France

Edition du 20/09/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 YVON MAU

Référence

Yvon MAU et Fils

Créée en 1897, reprise par le Groupe Freixenet en 2001, la Maison Yvon Mau est incontournable dans le marché des Bordeaux de marque. Aujourd’hui, elle se développe dans l’univers des Grands Crus Classés, avec leur gamme Crus Classiques, puis en reprenant la société Grands Crus Diffusion. Cela en fait désormais une adresse incontournable pour les producteurs de vin qui souhaitent leur confier la distribution de leur produits et pour les amateurs de vins sélectionnés qui veulent agrémenter leurs caves de Grands Crus Classés.


Depuis 2003, précise Jean-Christophe Mau, Freixenet a décidé de se positionner sur le marché des Grands Crus Classés. Nous avons donc créé, Philippe Milon et moi-même, une structure en ce sens et nous avons maintenant à la vente sur notre catalogue des Grands Crus Classés prestigieux comme Lafitte, Cheval Blanc, Yquem... Cela s’est fait en croissances interne et externe, notamment en acquérant “Grands Crus Diffusion” qui appartenait à Alain Gimenez, filiale aujourd’hui à 100% du groupe. C’est une maison de négoce en pleine croissance qui compte bon nombre d’allocations et qui est spécialisée dans la vente aux particuliers et à la grande restauration étoilée de vieux millésimes de grands vins. Alain Gimenez reste à la direction commerciale et fera perdurer les valeurs qui ont fait son succès. Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre global du développement d’Yvon Mau et permettra aux deux maisons bordelaises d’échanger leurs ressources et leurs compétences. En parallèle, nous nous sommes positionnés en tant qu’allocataire direct, et avons rencontré personnellement les propriétaires pour cela. Cette année, avec le 2005, Yvon Mau va réaliser 12 millions d’euros de chiffres d’affaires, une progression extrêmement rapide. La volonté du groupe espagnol Freixenet était de se positionner sur ce marché à forte valeur ajoutée, le luxe étant un marché très porteur. Avec les énergies réunies Freixnet et Yvon Mau, tous les circuits sont donc investis. Nous diffusons également en exclusivité le Château Lascombes aux États-Unis par l’intermédiaire de Freixenet USA et il en est de même pour l’Angleterre ou l’Europe du Nord. Mais le gros du volume des ventes se fait par la force de vente Yvon Mau, dont les clients importants, que nous avions uniquement pour nos Bordeaux, sont particulièrement intéressés par notre très large gamme qui va de Premius, en passant par Château Preuillac ou Taillefer, jusqu’aux crus les plus prestigieux. Grâce à cette gamme complète, nous augmentons du même coup notre marge bénéficiaire et notre image de marque. Nous étions réputés pour notre savoir-faire concernant les bons “petits” Bordeaux de propriétaires, nous sommes désormais connus comme distributeurs faisant partie du sérail bordelais. Je m’investis beaucoup pour contacter les propriétaires et aller négocier de nouvelles allocations, en tant que responsable des achats avec Philippe Milon. Nous les proposons ensuite à la direction commerciale Yvon Mau qui se charge de la commercialisation. Nous sommes en mesure de proposer 160 Grands Crus Classés de Bordeaux. Il y a une cinquantaine de grands vins qui sont très demandés et donc difficiles à réserver, mais nous restons optimistes et à l’affût d’en trouver d’autres. Nous sommes ainsi toujours à la recherche de petites maisons de négoce bordelais qui ont de belles allocations à racheter, pour “grossir” très vite. Les demandes sont très fortes car les grands crus sont assimilés à des produits de luxe, un marché en constante progression et Yvon Mau peut apporter sa vaste clientèle pour ces grands vins, ce qui est un atout indéniable. Freixenet a la volonté de développer la notoriété d’Yvon Mau. Notre montée en gamme se fait aussi avec les “Crus Classiques”, notre sélection de châteaux comprenant 40 crus représentatifs de plus de 20 appellations. Ces châteaux nous ont confié leur distribution exclusive : Château Taillefer à Pomerol, Château Trimoulet à Saint-Émilion, Château Pouget à Margaux, Château Romer à Sauternes... Avec tout cela, nous allons compter parmi les plus grands sur la place de Bordeaux.

   

YVON MAU


Jean-François Mau
BP 1
33190 Gironde-sur-Dropt
Téléphone : 05 56 61 54 54
Télécopie : 05 56 51 54 51


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château DARIUS

Valeur sûre avec ce Saint-Émilion GC Darius 2003, médaille d’Argent concours de Bordeaux 2006, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre. Le 2002, coloré, corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, est gras, complexe, de très bonne évolution comme ce 2001, aux nuances de petits fruits rouges cuits, ample et fondu en bouche, très harmonieux, charpenté, un vin coloré et charnu.

Michel et Odette Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :05 56 61 31 56
Télécopie :05 56 61 33 52
 

Domaine Jean TEILLER

Exploitation familiale créée dans les années 1950, 15 ha de vignes dont l’âge moyen est de plus de 20 ans. Savoureux, leur Menetou-Salon blanc 2005, tout en charpente, complexe, au nez de petits fruits frais (citron...), bien équilibré en acidité, de bouche suave. Excellent Menetou-Salon rouge 2005, au bouquet très développé avec des nuances épicées, très réussi comme ce très joli Menetou-Salon rosé 2005, séduisant par son fruit et sa persistance, à ouvrir sur des rougets.

Jean-Jacques et Patricia Teiller
13, route de la Gare
18510 Menetou-Salon
Téléphone :02 48 64 80 71
Télécopie :02 48 64 86 92
Email : domaine-teiller@wanadoo.fr
 

MORIZE Père et Fils

Une exploitation familiale installée depuis 1830. “Notre vignoble, précise ce propriétaire sympathique, est planté pour les 9/10e en Pinot noir et le reste en Chardonnay. Il est issu d’une culture raisonnée, bénéficie en majorité de la taille cordon de Royat, ce qui permet de produire un raisin de qualité. Nous élaborons notre Champagne dans le plus grand respect de la tradition où chaque cuvée, assemblée de nos différents cépages et années, nous permet d’obtenir un Champagne doté d’une vraie personnalité et d’une qualité toujours constante.” Savoureux Champagne Millésime 97 (95% Chardonnay et 5% Pinot noir), à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux et savoureux, de belle structure. Le brut Tradition (95% Pinot noir, 5% Chardonnay) est très réussi, fin et charpenté à la fois, très abordable. Excellent brut rosé (100% Pinot noir, récolte de 2003, élaboré à base de vin rosé), de bouche fruitée, très agréable sur un plat légèrement épicé.

Guy Morize
122, rue du Général-de-Gaulle BP 8
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 30 02 et 03 25 29 36 89
Télécopie :03 25 38 20 22
Email : champagnemorize@wanadoo.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
YVON MAU

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château DARIUS
Domaine Jean TEILLER
MORIZE Père et Fils
CHATEAU REDORTIER

MEDOC : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU REDORTIER

Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaunes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Sabine de Menthon

84190 Suzette - Beaunes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : chateauredortier

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT MEDOC
MEDOC

Notre passion pour les vins du Médoc est ancienne, fidèle, et nous défendons la typicité. Un vrai Pauillac ne ressemble pas à un Saint-Julien, et il y a, par exemple, plusieurs styles de Margaux, selon des terroirs très spécifiques. Certains vins “confiturés”, sans âme ni vertu, font tort à la grande spécificitémédocaine. Ce qui compte, ce n’est pas le snobisme ni les cuvées “créées” pour avoir une bonne note dans une dégustation, mais les vins typés, à des prix justifiés, du plus grand au plus modeste, et des hommes et des femmes passionnés.
On comprend donc pourquoi l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus du Classement, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées “spéciales” ou “vins de garage”, généralement absents du Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. En Médoc, les exemples des belles affaires sont heureusement nombreux, dans toute la gamme, de nombreux grands vins méritant largement leur prix. On le voit à Margaux comme en Saint-Estèphe, à Saint-Julien comme en Haut-Médoc.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR
MOUTON-ROTHSCHILD
MONTROSE
CALON-SÉGUR
GRAND-PUY-LACOSTE
LYNCH-BAGES
RAUZAN-SÉGLA
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LAFITE
MARGAUX
LÉOVILLE-BARTON
BRANE-CANTENAC
RAUZAN-GASSIES

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BATAILLEY
BEAU SITE
DESMIRAIL*
HAUT-BATAILLEY
MALESCOT-SAINT-EXUPÉRY*
(PICHON-BARON*)
(PONTET-CANET)
CLERC-MILON
FONBADET
LA GALIANE
MARTINENS
SAINT-PIERRE
(TALBOT)
LA BÉCASSE*
FONTESTEAU*
FOURCAS-HOSTEN*
HAUT-BELLEVUE
LA PEYRE*
POUJEAUX
PREUILLAC*
ROQUEGRAVE*
TAFFARD DE BLAIGNAN
BROUSTERAS
CASTÉRA
DOMEYNE*
HENNEBELLE*
LE MEYNIEU
LESTAGE-DARQUIER*
PONTAC-LYNCH*
SAINT-AHON
TOUR DE BY
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIZET-BAGES
(GLORIA*)
HAUT-MARBUZET
TOUR DE PEZ
FOURCAS-DUPRÉ
(GRUAUD-LAROSE)
MALLERET
MAUCAILLOU
SIRAN
(SOCIANDO-MALLET)
DOYAC
FOURCAS-DUMONT
FOURCAS-DUPRÉ
HANTEILLAN
LAMARQUE
MURET*
TOUR-DU-ROC*
BEL-ORME-TRONQUOY-DE-LALANDE*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
PANIGON
POMYS*
AGASSAC
LE BOURDIEU
CHALET DE GERMIGNAN
LISTRAN
PATACHE D'AUX
PEYREDON-LAGRAVETTE
(PEZ*)
PLANTIER ROSE*
SIGOGNAC
SOULEY-SAINTE-CROIX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BÉJAC-ROMELYS*
COUDOT*
(DUPLESSIS*)
GRAVES DE LOIRAC*
LAUGA*
MOINES*
TOUR DU GOUA*
(CAPDET*)
(PETIT BOCQ)
(SÉRILHAN*)
SIORAC*
(TOUR DES TERMES)
VIEUX GADET
LE BEYAN*
FERRÉ
GALAN
(LABADIE*)
(LAULAN-DUCOS)
REVERDI
(SAINT-AUBIN*)
BÉHÈRÉ
(CARCANNIEUX)
(ESTEAU*)
LALANDE*
LAVILLOTTE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE ROC*
GOBINAUD
GRAND BRUN
LE TEMPLE*
TOUR MARCILLANET
(HAUT-DURIEZ*)
HAUT-BLAIGNAN*
LACOMBE-NOAILLAC
LARRIVAUX*
MICALET
TOUR CASTILLON
LESTAGE*
(LA BRANNE)
DAVID*
(GARANCE HAUT-GRENAT)
(LOIRAC*)
BELLEGRAVE DU POUJEAU*
LA GORRE
(LANESSAN)
MOULIN ROUGE*
(SÉNILHAC*)

MEDOC

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

MONTROSE : les vins en “gras” sont ceux qui montent en grade par rapport à leur Classement de 1855.
GRAND-PUY-LACOSTE : les vins en “italique” sont ceux qui conservent la même place que leur Classement de 1855 (ou pratiquement).
FONBADET : ces vins n’étaient pas présents dans le Classement de 1855 des crus classés.

Catégorie A : priorité à la puissance. Grands vins colorés, concentrés, de garde (20 ans et plus), gras, tanniques, qui n’acquièrent leur finesse, leur souplesse, que dans le temps.
Catégorie B : priorité à l’élégance. Grands vins très aromatiques, fins, plus souples, plus fondus, qui se savourent plus facilement au bout de 10 ans, mais tiennent aussi la distance.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.