Guide Du Vin

Edition du 23/06/2015
 

HENRY NATTER

Domaine de 23 ha, où l’on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec eux, son frère, Auguste, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le Trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des «Vignerons atypiques». La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2010, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, de bouche puissante et d’une longue finale, avec des nuances délicates de genêt et de coing. Le 2009, puissant et très franc en bouche, au nez subtil, ample et persistant, est racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), est tout en persistance. Le 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et de fleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Très beau Sancerre rouge l’Enchantement 2009 (vinification et élevage en fûts de chêne), typé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un vin avec une finale bien persistante et puissante, comme cette Expression de Cécile 2007, aux nuances d’amande, mêlant fraîcheur et rondeur au palais. Leur Sancerre rosé 2011, est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur des mets épicés. Excellent Sancerre blanc 2011, issu du terroir des terres blanches, au nez complexe et puissant, très harmonieux, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

Henry et Cécile Natter
Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie :02 48 69 51 34
Email : henrynatter@vinsdusiecle.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
RAYNIERES (S)
GODINEAU (A)
VIEUX PRESSOIR (S)
BEAUREGARD (S)
PETIT CLOCHER (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
BOURG NEUF
BOUVET
VARINELLES
Christelle DUBOIS
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
CHINON
GOURON (r)
BOUCHARDIÈRE
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
DOZON
A. LEON
NOIRÉ
Dne de L'R
CAVES de la SALLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MECHINIERES
MONTIGNY
Domaine des ROY
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
A. ROBLIN (S)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
VATTAN (S)
BIZET (S)
GILBON (MS)
P'TIT ROY (S)
PICARD (S)
SAUTEREAU (S)
FOUASSIER (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
D. FOURRIER (A)
BESSIÈRE (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
ROCFONTAINE
CHINON
(P. et B. COULY*)
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

PETIT BONDIEU
GESLETS (B)
MINERAIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHARMOISE
MESLIAND*
DARIDAN (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BRÉZÉ (S)
TROTTIERES (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
CORDELIERS
(SAINT-JUST)
CHINON
(Patrick BARC)
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Vincent BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la côte de Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s’offre un spectacle inoubliable. Remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2013, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample. Le 2012, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, sec et moelleux à la fois, est suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution. Excellent Puligny-Montrachet 2012, au nez intense (fleurs, fruits, fougère), très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin ample, à prévoir sur une daurade aux girolles ou des quenelles de volaille aux épinards, par exemple. Le Chassagne-Montrachet Les Benoits rouge 2012, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, allie finesse et charpente. Le Santenay Premier Cru Clos des Mouches rouge 2012, savoureux, de couleur profonde, très concentré, aux tanins puissants, gras, avec des nuances de prune et de truffe, de couleur pourpre, tout en bouche. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d’amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse au palais, suave, d’excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2012, charmeur, charnu, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), d’une belle finale. Le Maranges Premier Cru La Fussières rouge 2011, au nez très caractéristique de cassis mûr, associe rondeur et structure, aux tanins savoureux, d’une belle complexité en bouche où s’harmonisent le cassis et les sous-bois. Le Côtes de Beaune Villages 2012, médaille d’Argent à Paris 2014, est corsé, avec ce nez où prédominent les fruits rouges frais et l'humus, de charpente souple, généreux et persistant, un vin tout en rondeur. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2012, de bouche très subtile avec des nuances d’amande, de robe dorée, d’une belle finale dominée par des senteurs de tilleul et de pêche jaune. Le Gevrey-Chambertin 2013 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante. Savoureux Santenay 2012, de belle robe, alliant une finesse tannique à une jolie rondeur en bouche, ample et parfumé, d’une très jolie finale avec des notes d’épices et de fraise des bois, typé comme le Maranges Premier Cru La Fussières Vieilles Vignes blanc, de jolie robe dorée, très charmeur avec ces notes d’agrumes et de verveine.


27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

BARDY-CHAUFFERT


Des viticulteurs de père en fils depuis 4 générations. “La récolte 2014 est d’une qualité magnifique sur la côte des Blancs, il sera millésimé, nous dit José Bardy.” Beau Champagne cuvée Symphonie Millésimé Grand Cru 2010 (100% Chardonnay, vieilles vignes), de mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure, un Champagne intense. Excellent brut Tradition, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse abondante. Le Champagne brut Réserve, à la fois vineux et très fin, est corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs et de pain grillé, de bouche pleine, régulièrement très réussi. Goûtez le Champagne rosé Premier Cru (Chardonnay majoritaire et 7 à 9% Pinot noir, vin rouge de Champagne), de bouche ronde et fruitée (mûre, abricot), de belle teinte, à prévoir dur une cuisine relevée. Le Brut de brut, aux notes d’amande et de miel, est tout en structure et parfums en finale, ample et persistant, dense et distingué à la fois.

José et Maryse Bardy
2, place de la Gloire
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 97 57 et 06 15 79 20 29
Télécopie :03 26 58 84 34
Email : contact@champagne-bardy-chauffert.com
Site personnel : www.champagne-bardy-chauffert.com

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Anjou-Saumur) sont tombés sous le charme de cette propriété, déjà mentionnée en 1762 sur la carte de Belleyme. Le vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements. “Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, nous raconte Marc Vincent, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai l’intention d’ailleurs de diminuer les plants de Cabernet-Sauvignon au profit du Merlot. Nous avons effectué notre première vendange en 2010. Nous sommes en Bio, tout comme au Domaine de la Paleine. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je souhaite qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.” Excellent Saint-Émilion GC 2012, complexe et harmonieux, aux connotations fruitées (fraise des bois, mûre) et épicées, un vin savoureux et complexe, aux tanins amples. Le 2011 est de belle ampleur, d'une jolie structure tannique, au goût de mûre et de fumé, de bouche flatteuse. Beau 2010, qui mêle puissance et distinction, charnu mais fin, subtile alliance des fruits cuits et d’épices, de jolie bouche avec des nuances de cerise et de truffe.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr

CHATEAU DAVID


Cette propriété familiale est dirigée par Sabine Coutreau, héritière du savoir et de la patience de cinq générations de viticulteurs. Grâces à des efforts constants et soutenus vers la qualité, le Château David fut classé « Cru Bourgeois » en 1985. Depuis 1996, l’exploitation s’est agrandie, un nouveau chai de vinification a été construit et les bâtiments les plus anciens ont été entièrement rénovés. Cela fait longtemps que j’apprécie les vins de ce domaine, et cela se confirme avec ce Médoc 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde. Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquet complexe. Beau 2010, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentration aromatique et souplesse, et poursuit son évolution. Excellent 2008, aux tanins très élégants mais bien fermes également, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée, de très bonne garde.

Sabine Coutreau
40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Télécopie :05 56 09 59 09
Email : chateaudavid@vinsdusiecle.com
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la BARTHE


Le Domaine est ancestral, dont une partie a été repris par la famille Eychenne depuis 3 générations. Depuis, Viera et Yves œuvrent pour mettre en valeur les différents terroirs qui le composent. Le vignoble est constitué d'une grande diversité de cépages (Syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon, Marselan, Muscat d'Alexandrie, Muscat à Petit grains). Les terres sont situées sur des lieux chargés d’histoire : coteaux bordant le Canal du Midi, les flans argilo-calcaires de l'Oppidum d'Ensérune où la vigne, depuis des millénaires a plongé ses racines et a imprégné notre culture comme en témoignent nos ancêtres Grecs et Cathares. Il y a également le plateau de Vendres et son terroir unique entre mer et garrigue, où le vent du nord et les embruns de la mer font la typicité de leurs cuvées.

On y propose cet IGP Coteaux du Libron Métamorphose 2010, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré, parfait sur des tendrons de veau confits aux carottes (6,50 €). Au même prix, l’Eurythmie 2010, charnu, très parfumé (cassis, humus, épices), un vin puissant, alliant charpente et rondeur en bouche, tandis que le Symphonie des Cinq Sens 2010, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes, très bien élevé, un vin puissant et d’excellente évolution (10,50 €, il les vaut). Joli rosé 2013, d’une belle teinte, épicé, tout en arômes, de bouche agréable et vive (5,50 €).

Viera et Yves Eychenne

Domaine du MOULIN de DUSENBACH


Créé dans les années 1970, ce Domaine devient en 2008 propriété de la famille de Jean et Monique Schwebel. Le vignoble est mené suivant des techniques raisonnées : enherbement en alternance, vendanges la main, fermentation lente, élevage sur lie et usage de levures naturelles.
Les rendements sont volontairement réduits pour proposer des vins de haute qualité.
Excellent Riesling Schoenenbourg 2011, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), très bien équilibré, de bouche bien parfumée et ample. Le Gewurztraminer Réserve 2012, tout en puissance et finesse, est très fin, à la robe intense, un vin qui allie structure et rondeur, avec ces notes de fumé et d’agrumes bien spécifiques. Excellent Riesling Vieilles Vignes 2010, de robe jaune d’or vert clair, classique, rond et fin, de bouche ample, à déguster sur un poison grillé comme un bar au fenouil. Le Muscat Réserve 2013 est suave et d’une belle finale persistante, un vin dense, vineux et très élégant à la fois.
Goûtez encore le Pinot Blanc Réserve 2011, au nez fleuri, complexe avec ces nuances de petits fruits secs et de tilleul, le Pinot Gris Schieferberg 2012, racé, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, poire), d’un bon équilibre, de bouche parfumée et ample, et le Crémant brut Tradition, de belle couleur, frais et fleuri, qui associe rondeur et persistance au palais, de mousse abondante.

Jean et Monique Schwebel
25, route de Sainte-Marie-aux-Mines
68150 Ribeauvillé
Tél. : 03 89 73 72 18
Fax : 03 89 73 30 34
Email : contact@domaine-dusenbach.com
www.domaine-dusenbach.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaines LAPALU


Une famille que j’apprécie depuis le premier Guide. 
Tout commence avec le rachat du Château Patache d’Aux par Claude Lapalu en 1964 ; en 1979, son fils Jean-Michel rejoint la société familiale et ils se portent acquéreurs du Château Lacombe Noaillac. En 1992, Jean-Michel Lapalu prend en main la destinée du groupe familial qui reprend l’exploitation du Château Liversan en 1995, puis du Château Lieujean en 1999.
Le vignoble de 43 ha, moyenne d’âge des vignes 35 ans, est planté sur un terroir argilo-calcaire et caillouteux. L’encépagement est classique (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc et 3% de Petit Verdot, et une bonne densité de 8500 pieds/ha). La vinification s’effectue en cuves thermo-régulées en bois et inox, les cuvaisons sont longues, environ 3 à 4 semaines pour extraire toute la matière. L’élevage très traditionnel s’effectue en barriques de chêne merrain dont 20% sont renouvelées chaque année. Il fait partie des Crus Bourgeois Supérieurs.
Très savoureux Médoc Château Patache d'Aux 2011, charnu, très parfumé, tout en bouche, savoureux et complexe, des tanins mûrs, aux notes de cerise confite et d'humus, avec une finale chaleureuse. Beau 2010, charpenté et harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le 2009 est généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2008, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le Médoc Le Relais de Patache d’Aux 2010, de teinte soutenue, qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, avec des tanins ronds, mais bien présents, Le Médoc Les Tours de Plagnac cuvée Spéciale 2012, de couleur profonde, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, un vin franc, ample en bouche, généreux, riche, d’une belle structure, bien équilibré, aux tanins harmonieux.
Le Médoc Château Lacombe Noaillac 2010, associant concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des senteurs de fruits mûrs, est de bouche harmonieuse, de belle robe soutenue. Le 2009, parfumé (mûre, humus), est ample et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vin qui allie rondeur et charpente, avec une belle structure. Le 2008, bien typé, est de couleur soutenue, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices.
Beau Haut-Médoc Château Liversan 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de très bonne garde. Le 2009, charpenté et harmonieux, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, dégage des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins amples. Le 2008, mêle une bonne base tannique à un velouté dense, un vin qui mérite un peu de patience.
Le Haut-Médoc Château Lieujean 2011, où dominent la groseille et l'humus, mêle puissance et finesse, un vin aux tanins soyeux, qui mérite une cuisine raffinée. Excellent de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques développe des notes de griotte et d'épices. Le 2010 de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges cuits et l’humus, harmonieux et riche. Le 2009 est un vin coloré, aux arômes persistants prune et de musc, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin structuré, charmeur et puissant. Le Haut-Médoc Les Fiefs de Lieujean 2012, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes de cassis et de sous-bois.
On goûte également le Médoc Famille Lapalu 2010, bien typé, aux tanins souples et équilibrés, harmonieux, au nez de mûre et d’épices, de bouche pleine comme le Médoc Château Leboscq 2010, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), bien fondu mais puissant en bouche, le Bordeaux Château de Lussan Vieilles vignes 2011, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, à ouvrir avec un bœuf sauce béarnaise et le Bordeaux blanc Lys de Lieujan 2013, qui sent les agrumes, de bouche franche, à dominante de fleurs blanches et de noisette, alliant charpente et vivacité, très fruité, tout en élégance, qui, lui, s’adaptera sur des darnes de thon poêlé et calamars frais.

Jean-Michel Lapalu

> Les précédentes éditions

Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012

 



Château Le CAILLOU


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château BROWN


Château de LAUBERTRIE


POL ROGER


Domaine du GRANIT DORÉ


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château BELLEVUE-FAVEREAU


CHARPENTIER


Domaine PRIEUR-BRUNET


Château BÉCHEREAU


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine du CHAILLOT


Domaine Vincent BACHELET


Château LAFARGUE


Château CROZE de PYS


PHILIPPONNAT


Domaine CHARBONNIER


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Pierre et Bertrand COULY


VIEUX CHATEAU des ROCHERS



CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE ALARY


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


HENRY NATTER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales