Guide Du Vin

Edition du 24/03/2015
 

DOMAINE DANIEL DUGOIS

Dans la famille, nous sommes vignerons de père en fils et cultivons la vigne avec respect, depuis des dizaines d’années. Situées au coeur du triangle d’or (Arbois, Salins-les-Bains et Poligny), nos vignes bénéficient d’un sol particulièrement favorable à l’épanouissement des cépages Trousseau, Ploussard mais aussi Savagnin et Chardonnay. Nous avons coutume de dire que le vin ressemble au vigneron qui les vinifie. Aussi, notre passion reste intacte et nos 10 ha de vignes sont cultivés en lutte raisonnée dans le respect du sol. Les terres d’argile rouge et sols argilo-sableux avec cailloux gréseux permettent la culture de cépages authentiques. Le plaisir que procurent nos vins, est pour nous la meilleure récompense de notre travail. On le voit avec ce Vin Jaune 2005, vendanges manuelles, pressurage pneumatique, après un débourbage de 20 heures, la fermentation alcoolique s’enclenche d’elle même avec des levures indigènes.?La fermentation malolactique est réalisée avec des bactéries naturelles.? L’élevage se fait sous voile, en fût sans ouillage environ 7 ans pendant lesquels le Savagnin va prendre le “goût jaune”.?Le vin est puissant aux arômes de fruits secs, de bouche soyeuse, ronde avec une intensité bien parfumée en finale, de grande garde, à déguster sur un faisan à la crème. Le Vin de Paille 2008 est récolté en tout début de vendange, en ne prenant qu’une ou deux grappes par cep.?Elles sont transportées dans des cagettes sans être tassées.?Une 2e équipe fait un nouveau tri pour enfin les placer sur des claies grillagées dans une grange.?Le séchage durera 3 à 5 mois, permettant aux raisins une déshydratation de 70%.?Ainsi, les baies se concentrent en sucre et en arômes. Après pressurage des baies regorgeant de sucre, on obtient 15 à 18 l de moût pour 100 kg de raisin qui va alors fermenter lentement, avant de vieillir en fûts de chêne pendant au moins 2 à 3 ans. Bien sûr, cela donne ce vin harmonieux, mature, aux arômes de fruits blancs, avec en bouche des notes subtiles de miel, de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une grande persistance, alliant charme et structure.

Philippe Dugois
4, rue de la Mirode
39600 Les Arsures
Téléphone :03 84 66 03 41
Télécopie :03 84 37 44 59
Email : daniel.dugois@vinsdusiecle.com
Site : daniel.dugois
Site personnel : www.vins-danieldugois.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
GAUDRELLE (V)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


SARRY
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
TROTEREAU (Q)
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT
Thierry VERON (S)
LECOMTE
M. E. ROBLIN (S)
S. DAGUENEAU (S)
VILLALIN
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
PRÉ SEMELÉ (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
Le CAPITAINE (V)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
TEVENOT (Cheverny)
TOURLAUDIÈRE
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
COIRIER (Fiefs Vendéens)
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)*
(MOINES (Sav))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
TREUILLET
TEILLER (MS)
NEVEU
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
BEAUREGARD (S)
MUSCADET
AUTRES
Henri POIRON
POTARDIÈRE
VILLEMONT (Haut-Poitou)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
(THAUVENAY)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-LAGRANGE


Une propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné en 1763 sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé très classiquement, avec un enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha,production volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Un vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 en rouge. Coup de coeur pour ce Pessac-Léognan rouge 2010 (45 % Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois 30% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l'élevage 20 mois), de couleur grenat soutenu, d'une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d'épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu et charpenté, de garde. Le 2009 dégage un bouquet aux nuances poivrées, un vin complet, de jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Excellent 2008, avec des arômes de fruits rouges et de fumé, un vin complexe et charnu, aux tanins structurés et bien soyeux, de très bonne évolution. Le Pessac-Léognan blanc 2010 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d'agrumes, associe richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample.

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Télécopie :05 56 64 10 08
Email : contact@hautlagrange.com
Site personnel : www.hautlagrange.com

Michel ARNOULD et Fils


Vignoble familial de 12 ha, aujourd'hui Patrick, le fils de Michel, en perpétuant la tradition, affirme son statut de propriétaire-récoltant. Culture en lutte raisonnée. Coup ce cœur pour son Champagne cuvée Mémoire de Vignes 2005 (pur Pinot noir issu uniquement de vieilles vignes, liqueur de dosage à base de sucre de canne) à la mousse fine et persistante, souple, tout en bouche, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé. La cuvée Extra Brut de Michel Arnould, un pur Pinot noir d'une seule année avec 20 % de vin de réserve, 100 % cuvée, pas de liqueur de dégorgement, où puissance, finesse et arômes de fruits s'entremêlent, est un Champagne de robe brillante, avec des bulles fines et persistantes. Le brut Réserve Grand Cru, assemblage à majorité de Pinot noir complété par 30% de Chardonnay, ample et parfumé, avec des notes d'agrumes typiques, est de bouche fruitée, de mousse persistante et légère. Excellent Champagne brut La Grande Cuvée de Michel Arnould (70 % Pinot noir, 30% Chardonnay), une cuvée élaborée uniquement dans les grandes années (actuellement 2007), de mousse fine, d'une belle harmonie, tout en fraîcheur aromatique, très agréable à l'apéritif comme sur des quenelles de brochet. Séduisant brut rosé Grand Cru, un pur Pinot noir, qui sent bon la framboise, avec des connotations de pamplemousse rose en bouche.

Patrick Arnould
28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Télécopie :03 26 49 44 61
Email : info@champagne-michel-arnould.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com

Château d'OLLIÈRES


La restructuration du domaine a débuté en 2002, marquée par une politique de plantation très importante (16 ha de vignes). Un retour au travail du sol, un arrêt total de l’utilisation de désherbant et une gestion raisonnée des traitements côtoient une politique de faibles rendements, entre 30 et 40 hl/ha. Beau Coteaux-Varois-en-Provence Clos de l’Hermitage rouge 2009, issu de sélections parcellaires sur des terroirs argilo-calcaires très pauvres de Syrah, Grenache et Cabernet-Sauvignon, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, généreux, où les tanins amples permettent une évolution prometteuse. Le Coteaux-Varois-en-Provence Clos de l’Autin rosé 2012, parts égales de Grenache et de Cinsault (30% chacun), et parts égales de Syrah et de Rolle (20% chacun, vendanges manuelles), de robe légère, mêle nervosité et suavité, un vin tout en bouche, aux notes d’abricot et de rose. Il y a encore ce Prestige rosé 2013, aux senteurs de rose et de garrigue, délicat, développant au palais des arômes subtils d’agrumes frais. Le Coteaux-Varois-en-Provence Clos du Pigeonnier blanc 2013, avec des arômes de noix et d'agrumes, allie élégance et puissance, où s'associent rondeur et distinction.

Charles Rouy

83470 Ollières
Téléphone :04 94 59 85 57
Télécopie :04 94 59 85 57
Email : info@chateau-ollieres.com
Site personnel : www.chateau-ollieres.com

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 34 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru dont un fantastique Valmur, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie :03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

DUMÉNIL


Les archives communales attestent de l’existence des Duménil à l’époque de Louis XIV. La famille a longtemps cultivé simultanément des terres et des vignes et ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que l’orientation viticole s’affirme. Fondée en 1874 à Chigny-les-Roses par Elie et Cécile Duménil, le Champagne Duménil symbolise le mariage réussi entre tradition et modernité.
Aujourd’hui, l’arrière-petite-fille des fondateurs, Frédérique Poret, née Rebeyrolle, a pris les rênes de la Maison en compagnie de son mari, Hugues Poret. Éduquée dans le respect des traditions champenoises de savoir-faire et d’amour du terroir par son père Michel Rebeyrolle, Frédérique perpétue la quête d’excellence et d’authenticité qui caractérisent la Maison Duménil. Tous deux issus de familles de vignerons, Frédérique et Hugues vouent un attachement considérable à la terre et au métier que leur ont transmis leurs aïeuls. Hugues travaille dans les vignes et la cave. 
Ce Champagne brut Prestige Vieilles vignes Premier Cru, majorité de Chardonnay avec 20% de Pinot Noir, patiente 5 ans en cave, ce qui lui apporte une grande richesse aromatique, une cuvée puissante et bouquetée, avec ces notes de noix et de petites fleurs fraîches, très persistant, associant élégance et vinosité, à découvrir sur une daurade au four. Le brut rosé Vieilles vignes, provenant des 3 cépages champenois pour 1/3 chacun, avec 7% de vin rouge issu de vieilles vignes de Pinot Meunier vinifié en fûts, est très réussi, au nez concentré où dominent la framboise mûre, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur en bouche comme le brut Grande Réserve Premier Cru, une cuvée finement bouquetée (aubépine, rose), de bouche subtile et parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, idéale sur une cuisine raffinée.

Frédérique et Hugues Poret

Château HAUT-BRION


Toujours au sommet (et de loin) avec ce Pessac-Léognan rouge (48,35 ha, 45 % Merlot noir, 44 % Cabernet-Sauvignon, 10 % Cabernet franc, l’âge moyen des vignes est de 40 ans, élevage du vin en barriques dont environ 80% neuves durant 18 à 22 mois selon les millésimes).
On ne peut que s’enthousiasmer devant ce 2009, aux arômes prononcés de fruits macérés (fraise, cerise, myrtille), un très grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un grand volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance. Le 2007 associe structure et velouté, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, alliant finesse et structure, qui poursuit son évolution. Le 2006, puissant et de teinte pourpre, aux notes prononcées de mûre et d’humus, avec des tanins d’un grand équilibre, est un vin gras et distingué.
Splendide Pessac-Léognan Château La Mission-Haut-Brion. “Quelque 27 ha, avec 43 % de Merlot, 47 % de Cabernet-Sauvignon et 10 % de Cabernet franc, précise Jean-Philippe Delmas. L’âge moyen des vignes est de 24 ans. La première couche du sol est sablo-graveleuse suivie d’une couche argileuse. Avec des épaisseurs de couches variables selon les parcelles, pour certaines, l’argile affleure alors que pour d’autres c’est l’inverse. Le cœur du vignoble de la Mission Haut-Brion est le plateau autour du château même et l’autre partie se trouve sur une croupe où se partagent La Tour Haut-Brion et la Mission Haut-Brion. Nous pratiquons une lutte raisonnée, limitons les traitements. Le travail des sols : certaines parcelles sont enherbées selon l’endroit, nous sommes à 10 000 pieds par hectare. Nous taillons la vigne de façon traditionnelle : effeuillage, Vendange En Vert et effeuillage à nouveau. Nous faisons des vinifications classiques avec toutefois la particularité d’effectuer des fermentations à 30° et des macérations durant 18 à 21 jours. Nous avons une chapelle sur le domaine donc nous avons appelé le Second Vin La Chapelle de la Mission Haut-Brion, issue des jeunes vignes, cela représente 30 à 40 % du vignoble.”
Formidable 2009, de couleur grenat, aux tanins savoureux, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, de belle amplitude en bouche, un vin dense mais très élégant, d’un grand charme, poursuivant son évolution. Le 2007, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. de garde. Le 2006, très distingué, encore très fermé, de belle robe, alliant une finesse tannique à une ampleur en bouche persistante, épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries, un vin de garde, bien sûr, comme en attestent ces deux millésimes redégustés cette année : le 1996, qui a conservé son nez exceptionnel aux nuances de truffe fraîche, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d’épices, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux mais tout en structure, puissant. Et le 1995, intense, riche au nez comme en bouche, avec ces senteurs de cuir, de fruits cuits, intense, aux arômes de fruits surmûris, d’épices, de cuir, un grand vin qui développe des arômes de truffe et de griotte.

Président : Prince Robert de Luxembourg - Directeur : Jean-Philippe Delmas

Domaine GOURON


Fondé en 1946 par René Gouron, le Domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le Domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété.
"Cette année a été complexe, me précise Stéphane Gouron, le millésime 2013 n’est pas aussi puissant que d’habitude, mais, cependant, présente une vrai maturité, il est très satisfaisant sur la matière et cela nous donne une cuvée Domaine gourmande et fruitée. Pour les 2012, ce sont des vins souples, mûrs, pleins, prêts à boire dès maintenant."
Typé et distingué, ce Chinon La Croix Boisée blanc 2011, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, dégage des notes florales persistantes, aux arômes d'abricot sec, une bouche riche, bien équilibrée en acidité, d'une jolie finesse. Le Chinon cuvée Domaine 2012, aux notes de framboise, très parfumé, généreux et persistant en bouche, à déboucher sur un magret. Excellent 2011, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l'humus, avec des tanins présents mais bien soyeux, de couleur pourpre. Le Chinon rosé, pur Cabernet franc issu de saignée, est tout aussi réussi, de robe délicate, sent la fraise des bois, alliant nervosité et rondeur, d'une très jolie finale en bouche. Superbe rapport qualité-prix-plaisir.
Laurent et Stéphane Gouron

> Les précédentes éditions

Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012

 



Château La CROIX DAVIDS


Château MAUVINON


Château PAILLAS


POL ROGER


Jean-Marie NAULIN


Château BELLE GARDE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine Les CASCADES


Château de PIOTE


Château RASQUE


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Château FONTBONNE


Domaine BEAUVALCINTE


Château d'OLLIÈRES


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château HAUT-CALENS


Jean-Yves LAROCHETTE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


DRAPPIER


Cru LAMOUROUX


Château de VIMONT


Domaine François GERBET


Château CORNEMPS



CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU DU MASSON


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


HENRY NATTER


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE RENE RUTAT


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales