Guide Du Vin

Edition du 25/08/2015
 

CHAMPAGNE J.-M. TISSIER

La famille Tissier, c’est l’expérience transmise de père en fils depuis 3 générations. Aujourd’hui, c’est Jacques Tissier qui gère le domaine, en succédant à son père Jean-Marie et à son grand-père Diogène Tissier. Et la relève est assurée avec ses fils, Gaëtan et Anthony qui ont déjà pris le chemin du Lycée viticole à Avize. La diversité de ce vignoble de 5.35 ha, permet des assemblages originaux lors de la composition des cuvées. Après la mise en bouteille, 3 à 5 années sont nécessaires au vin pour se parfaire dans les caves traditionnelles. L’entretien des vignes est effectué dans une démarche de lutte raisonnée et durable : analyses des sols, engrais organiques et algues marines, ainsi les vignes sont verdoyantes et produisent des raisins d’une rare qualité. On y goûte ce très réussi Champagne brut Rosé de Saignée cuvée Aphrodite, la dernière née de la gamme, très équilibrée, de belle teinte, tout en bouche, aux notes de framboise et de rose, ample en bouche, associant structure et distinction. La cuvée Prestige Apollon 2005, Chardonnay majoritaire (50%) et parts égales de Pinot noir et meunier (25% chacun), a bien mérité sa médaille d’Or au concours des Féminalise 2011, un Champagne qui m’a séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, d’une bien jolie robe or clair avec quelques reflets verts, tout en distinction. Le brut Réserve, mêle fraîcheur et charpente, tout en bouche comme ce joli brut Rosé, caractéristique avec des connotations de fraise fraîche, un Champagne de table, parfait également sur les tartes.

Jacques Tissier
9, rue du Général Leclerc
51530 Chavot-Courcourt
Téléphone :03 26 54 17 47
Télécopie :09 70 32 07 15
Email : champagnej.mtissier@vinsdusiecle.com
Site : champagnej.mtissier
Site personnel : www.champagne-jm-tissier.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
LONGUEROCHE
CASCADES (bl)
MATTES-SABRAN
SPENCER LA PUJADE
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
CANOS
VIGN. CAMPLONG
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARROUBIO
BERTRAND-BERGÉ
CLARMON
COUPE-ROSES
HERBE SAINTE
ROUDENE
PÉPUSQUE
VIEILLE (PSL)
CLOS CENTEILLES
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AGEL
CAVAILLES
ENTRETAN
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN
VALAMBELLE
CROIX CHAPTAL
PECH DE LUNE
METEORE (F)
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
MAS de CYNANQUE
L'ESCATTES
GRANDES COSTES
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
CASA BLANCA
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
TERRES DE MALLYCE
MODAT
MOULINES
GRESSAC
Mas de MADAME
LE SOULA
PLAINE-HAUTE
PIÉTRI-GIRAUD
SERRES (Malepère)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
(FONTFROIDE*)
AURIS
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
(SAINT-MICHEL Les CLAUSES)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
LA GRAVE (bl)*
PIQUE PERLOUP (bl)
FAUZAN
LAURIERS (PP)
MAILLOLS
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
FLAUGERGUES
FONTAINE-MARCOUSSE
KARANTES
MADURA
MARION PLA
GALTIER*
(MAS NUY)
JORDY
(LÉGENDES)
MONTPLO
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
MAIRAN
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
MAS DES QUERNES
MILLE VIGNES
MINGRAUT
RIVES-BLANQUES
MONTANA
LOUS GREZES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)
(BOURDIC*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de ROQUEBRUNE


Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maitriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vigne, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vigne, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014, poursuit Florent Guinjard, nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime  donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis. Ventes en 2015 : les 2012 et les 2011 restants.”” Vous apprécierez ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Clos la COUTALE


Étalé sur les terrasses alluviales des méandres de la vallée du Lot, le vignoble de 60 ha est planté sur un sol particulièrement propice à la culture de la vigne : graves et silices argilo-calcaires. L'exposition Sud-Ouest et la topographie du terrain protègent des grands froids du Causse. Un micro-climat qui génère une remarquable précocité de la vigne. Le Malbec est le cépage de base à 80%. Son grain rond, sa pellicule épaisse, riche en matière colorante et en tanin confèrent du caractère à ce vin de garde. Le Merlot à 20% arrondit la dureté de jeunesse du Cahors et affirme son bouquet. Valmy et Philippe Bernède ont hérité leur savoir-faire de six générations de viticulteurs. Traditionnellement, le raisin est égrappé et comme l'exige un bon vin de garde, la fermentation est conduite à 28° avec une cuvaison longue de 15 à 18 jours. Chaque parcelle est vinifiée séparément ; ceci produit des vins soigneusement sélectionnés avant l'assemblage début janvier qui donnera une seule qualité régulière de chaque millésime. Après le froid de l'hiver, le vin va être mis dans le bois pendant de nombreux mois. Là, les tanins vont s'affiner, devenir soyeux et produire un bouquet expansif, éclatant de finesse.” Belle réussite avec le Cahors 2012, 80% Malbec, 20% Merlot, complexe, harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, de couleur profonde, corsé, un vin de bouche savoureuse où se retrouvent ces notes de fumé, de prune et de poivre rose bien spécifiques, d’excellente garde.

Philippe Bernède

46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 51 47
Télécopie :05 65 24 63 73
Email : info@coutale.com
Site personnel : www.coutale.com

Château BELLEGRAVE


Cette propriété de 8,5 ha, sur un plateau de graves fines, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, appartient à la famille Bouldy de père en fils depuis plusieurs générations. “Le millésime 2013 a produit une petite récolte, nous précise Jean-Marie Bouldy, coulure puis grêle, mais un vin acceptable qui sera mis en bouteilles en avril. En 2014 : la quantité est là, l'été moyen a été relevé par le mois de Septembre, d'où un bon millésime, fruité, une belle acidité, des degrés suffisants : 13° et un Ph à 3,5. Nos vins à la vente en 2015 : les 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013. Nous sommes en Bio depuis 2001.” Savoureux Pomerol 2012, un beau vin, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011 dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges mûrs, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins mûrs. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Remarquable 2009, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, un vin de belle couleur, très prometteur. Le 2008, où se mêlent la griotte et l’humus, est un vin classique comme nous les aimons, intense, de très bonne charpente, de belle matière où se développent des notes prononcées et persistantes de petits fruits noirs cuits. Le 2007 se goûte très bien, aux nuances de cerise noire et de poivre, de belle structure, un vin bien charnu et bien typé. Le 2006, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée bien caractéristique, est bien corsé et persistant au palais.

Jean-Marie et Pascal Bouldy

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Télécopie :05 57 51 23 14
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Château LAVERGNE DULONG


Sylvie Dulong, oenologue, reprend à son compte cette exploitation familiale en 2008. Elle entreprend la restructuration du vignoble, arrache, replante, draine, observe. Elle réorganise le chai et investi dans du matériel moderne et plus adapté au vin qu'elle veut pour Château Lavergne. Elle obtient la certification AB en 2012
J'ai beaucoup aimé ce Bordeaux Supérieur L du Château Lavergne 2010, issu d'un assemblage de 80% d'une parcelle de vieux Cabernet-Sauvignon (plus de 80 ans) et de 20% de Merlot, le Cabernet-Sauvignon étant élevé en barriques 18 mois et le Merlot en cuves pendant 18 mois également, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, riche et ample au palais, de robe grenat profond, aux tanins mûrs et d'une belle finale (12,50€). Chambres d'hôtes et séjours à thèmes. Aucune hésitation.
Sylvie Dulong

Domaine de ROSIERS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un Domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus. À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un Domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus.
Reprise et installation sur le Domaine familial depuis le mai 2013 de Maxime Gourdain, le neveu de Louis Drevon et petit-fils d’André Drevon.
“Nous avons pu vendanger avant que la pourriture n’arrive, me raconte Maxime Gourdain. En 2013, tout a, en effet, été une question de timing. Au final, nous trouvons un beau millésime très coloré, avec une belle acidité, bien fondu, ce qui donne un bel équilibre. Un vin sur la fraîcheur, pas trop lourd. Quant au 2011 actuellement à la vente, c’est un vin dans la lignée des 2009 et 2010, au nez puissant, épicé, poivré avec une bouche longue, beaucoup de finesse et de rondeur.”
Faites-vous plaisir avec ce superbe Côte-Rôtie 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des Vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum durant 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux (28 €) de garde comme en atteste ce 2007, médaille d’Argent au Concours des Vins d’Ampuis, charnu et dense, un vin qui sent la griotte et le poivre, de belle intensité. 

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Tél. : 04 74 56 11 38 et 06 71 73 57 71
Fax : 04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@gmail.com
www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BOURGUET


Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, et situé sur les terres les plus au nord de l’aire AOC Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (moyenne d’âge des vignes de 40 ans).
Au sommet avec ce Gaillac rouge 2012, 60% Braucol, 25% Syrah et 15% Cabernet-Sauvignon, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle base tannique, corsé et charpenté (5 €). Le 2011 est charnu, aux tanins mûrs, au nez complexe dominé par la cerise et le musc. 
Remarquable Gaillac blanc doux 2014, 100% Loin de l’Œil (7 €), tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche. Le Mousseux Bulles d’Alayrac, une cuvée à la fois vineuse et fine, corsée et fruitée, est d’une jolie ampleur en bouche.
Le Gaillac blanc sec 2014, 40% Sauvignon, 35% Muscadelle et 25% Mauzac, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, est séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes (4,50 €), très plaisant comme le Gaillac rosé 2014, 60% Braucol, 20% Duras et 20% Syrah, de bouche vive, fruitée et gourmande, qui posssède du caractère (4,50 €).
Jean et Jérôme Borderie

> Les précédentes éditions

Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012

 



Jean-Christophe MANDARD


Château des GRAVIÈRES


H. DARTIGALONGUE et Fils


Maison PETTERMANN


ELLNER


Château HAUT FERRAND


Domaine du CHAILLOT


VERRIER & Fils


Domaine des HAUTS PERRAYS


Château BROWN


Château de BEAUPRÉ


Château MIRE-L'ÉTANG


Château TROTTE VIEILLE


Château du MOULIN VIEUX


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


PHILIPPONNAT


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château LECUSSE


Château DESMIRAIL



CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU FABAS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU DU MASSON


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales