Guide Du Vin

Edition du 31/01/2012

Sélections de vins par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château de MALLERET
Classé 2e Grand Vin, et à une place très enviée dans cette catégorie. J'apprécie Bruno Von der ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château Le BERNAT
Cette propriété de 6 ha sur sol argilo-calcaire (80 % Merlot, 20 % Cabernet-Sauvignon, vignes de 37 ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château La BOTTE
Très bien classé. Propriété de 23 ha dont 18 ha de vignes, sur sol argilo-calcaire du quaternaire. ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château LE BREUIL RENAISSANCE
Excellent Médoc 2008 (Merlot majoritaire et 40% Cabernet-Sauvignon, élevage durant 12 mois en ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
Philippe de LOZEY
Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Maison familiale (4e génération), ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX

Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le 2004, millésimes longtemps boudé, s’ouvre délicieusement, il est suave, charmeur il a la fraîcheur d’un verger avec ses senteurs de fruits mûris par la douceur d’un automne miraculeux. 2005 : riche en parfums comme en degrés, les cabernets étaient d’une rare maturité, millésime exceptionnel, comme on souhaiterait que la nature nous l’offre éternellement. 2006 : qualifié de classique et bien équilibré, séduira à la dégustation, c’est un charmeur, élégant. 2007 : sauvé par un mois de septembre exceptionnel, excellente découverte que ce millésime. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin.

Riffaud Père et Fils
32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Télécopie :05 56 41 95 36
Email : lesouleystecroix@vinsdusiecle.com
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com



> Le palmares des vins

CLASSEMENT BEAUJOLAIS
e_beaujolais.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

Jean BARONNAT
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
Michel SIFFERT
CHANTEGRILLE
SAMBIN
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
DONZEL
GRANIT DORÉ
René MARTIN/PY de BULLIAT
PIZAY
Michel TÊTE
NUGUES
Armand & Richard CHATELET
Michel GUIGNIER
Anita & André KUHNEL
PENLOIS
FLEURIE
SAINT-AMOUR
Cédric CHIGNARD
CHATELARD
MARRANS
PARDON
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
CRÊT DES GARANCHES
Alain MICHAUD
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
BARVY
CHEVALIER-MÉTRAT
(VALETTE)
BEAUJOLAIS-VILLAGES
BEAUJOLAIS
Ch. De BOISFRANC (bl)
Ch. EMERINGES
PÉRELLES
Cave SAIN-BEL
Domaine des CRÊTES (bl)
Ch. LACARELLE
MONTERNOT
ROTISSON
CRÊT du RIS



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

Cave du CHÂTEAU de CHENAS*
Ch.du MOULIN-Â-VENT
VIEUX DOMAINE
CÔTES DE LA MOLIÈRE
Domaine SANTÉ
MORGON
JULIENAS
REGNIE
(Jacques BOULON*)
DUFOUR*
Jean-Paul GUIGNIER
(COMBE GOUTY)
DAVID-BEAUPÈRE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
TERRES DESSUS*
VIGNES du PARADIS*
MADONE
(MATRAY)
LABOURONS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
TAVIAN*
CHARMETANT
DALAIS
JAVERNAND
Domaine de la MOTTE
PUITS DU BESSON
Domaine de la TERRIÈRE
Benoît TRICHARD
BEAUJOLAIS-VILLAGES
BEAUJOLAIS
(ROCHECORBIÈRE)
Château de VAURENARD
(Dom.de CERCY)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
Fernand GRAVALLON*
(Coteau de VALLIÈRES*)
Dom.du VIN DES POÈTES
FLEURIE
SAINT-AMOUR
(Fabien BAILLAIS)
Didier POITEVIN*
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
(DUTHEL)
LES ROCHES BLEUES
BEAUJOLAIS-VILLAGES
BEAUJOLAIS
(Vign. De LIERGUES*)
(Dom. ST-CHARLES)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

earl Jean-Pierre DICONNE


Toujours très bien classé. On le comprend avec cet Auxey-Duresses Premier Cru Les Bretterins rouge 2007, qui possède un charnu bien présent et une charpente à la fois riche et souple, avec ces connotations de petits fruits à noyau. L'Auxey-Duresses Premier Cru rouge Les Grands Champs 2007, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, est riche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution. L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2007, typé par ce terroir particulier, velouté, de jolie robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte) et de gibier. Beau Meursault Clos des Luchets 2007, Chardonnay sélection massale ancienne de l'époque, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, gras et bien ample, avec une note de miel, savoureux comme le Meursault Les Narvaux 2007, charmeur, de belle évolution.

Christophe Diconne
Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Télécopie :03 80 21 26 80
Email : contact@domaine-diconne.fr

Domaine SAINT-LOUIS


Domaine familial depuis 1893. Laurent Jayne prend la suite de son grand-père en 1996, et perpétue le travail ancestral en privilégiant les méthodes naturelles et raisonnées, et des rendements volontairement limités. Pas moins de 9 cépages pour ce vignoble de 8 ha, dont le Pascal blanc (vieille variété provençale) qui ne subsiste que sur ce domaine. Beau Cassis cuvée Fonfon blanc 2009 (surnom du grand-père), (60% Clairette, 30% Marsanne et 10% Bourboulenc), de robe jaune clair, avec des notes de petits fruits secs et de tilleul, associant souplesse et vivacité, un vin subtil au nez comme en bouche (noix fraîche, poire...), d'une grande persistance aromatique. Le rosé 2009, de robe délicate, un vin souple, frais, puissant au palais, parfumé, sec et suave à la fois. De belle garde, le Cassis rouge Les Oratoires de Saint-Louis 2007, au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, très équilibré comme le Cassis rouge Grande Garde 2008, généreux et persistant, à déboucher sur un gibier à plume, notamment.

Laurent Jayne
Chemin de la Dona Quartier de la Douane
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 30 31
Email : domainesaintlouis@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainesaintlouis
Site personnel : domainesaintlouis@wanadoo.fr

Gérard DOREAU


Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. Les vignes sont labourées, la fertilisation naturelle, les vendanges manuelles, la vinification traditionnelle, et l'élevage en fûts de chêne 12 à 15 mois. Valeur sûre avec le Monthélie Premier Cru Champs Fulliots rouge 2008, tout en couleur, avec ces notes subtiles d'humus et de petits fruits rouges surmûris (cassis, cerise noire), tout en séduction. Le 2007, où la structure s'allie à l'élégance, un vin ferme et coloré, de bouche intense, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très typique de ce cru, très aromatique, au nez marqué par des arômes de mûre et de griotte noire, un vin de belle évolution. Excellent Monthélie Vieilles Vignes 2008, aux notes de sous-bois, de violette et de cassis mûr, de bouche fondue, une réussite, un vin velouté et charpenté, à savourer sur une bécasse. Goûtez aussi le Pommard Les Vignots 2008, très parfumé, corsé, harmonieux et persistant, typé, un vin de couleur grenat soutenu, avec ces notes persistantes de fumé, de violette et d'épices, et le Saint-Romain Sous Roche blanc 2008, de bouche florale, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux et charmeur.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Télécopie :03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.bourgogne-doreau.com

DOMAINE DES TROTTIERES


Le Domaine des Trottières créé au tout début du siècle dernier, exploite 102 ha de vignes en AOC, dont 16 ha d’une acquisition récente : le Domaine du Regain. Propriété de la famille Lamotte depuis 1985, le vignoble fait l’objet d’une remise en état, avec un développement des cépages Cabernet et Chenin. Un chai fonctionnel a été construit en 1990. Le domaine produit 9 appellations : Anjou rouge, Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages, Rosé de Loire, Rosé d’Anjou, Cabernet d’Anjou, Coteaux-du-Layon, Bonnezeaux, Anjou blanc, Crémant de Loire. Remarquable Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages 2009, bien typé, aux arômes de framboise mûre et de cannelle, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple. L’ Anjou-Village Expression 2010 associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance en bouche, un vin ample et gras, avec des arômes de fruits mûrs, légèrement épicés comme il le faut. Le Cabernet-d’Anjou 2010 est une vraie gourmandise, tendrement fruité, de robe pivoine, aux arômes de petits fruits rouges frais. Joli Anjou Expression blanc 2009, une cuvée équilibrée, harmonieuse, tout en finesse d’arômes, un vin parfumé et rond, au nez délicat, de jolie bouche, aux accents de noix fraîche et de poire. Faites-vous également plaisir avec le Rosé d’Anjou 2010, très réussi comme l’Anjou rouge 2009, classique, très équilibré, tout en bouche, très bien charpenté, rond mais bien corsé également, et le Cabernet-d’Anjou neuf et demi 2010, un vin léger, très agréable.

René Lamotte Gérant et Jean -Luc Marchive Directeur
Les Trottières
49380 Thouarcé
Téléphone :02 41 54 14 10
Télécopie :02 41 54 09 00
Email : lestrottieres@vinsdusiecle.com
Site : lestrottieres


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de FONTSAINTE


Yves et Bruno Laboucarié produisent des vins à l'image du climat méditerranéen et de leur terroir de Boutenac, en sachant conserver leur typicité tout en les marquant de leur personnalité dans les différentes étapes de la culture de la vigne, de la vendange manuelle et de la vinification. Yves Laboucarié établit le domaine tel qu'il existe aujourd'hui en 1971, bien que les liens de sa famille avec le vin à Boutenac datent du 17ème siècle. Il hérita de vignes, acquit de nouvelles parcelles et devint un pionnier de la qualité en Corbières, parmi les premiers à pratiquer la macération carbonique, la vendange manuelle et l'élevage sous bois. Depuis la création du domaine en 1971, le travail dans les vignes s'est fait en agriculture raisonnée et suivant le crédo : "les grands vins se font dans la vigne". Par conséquent, on réalise ici une taille sévère en gobelet, alors que les nouvelles vignes font l'objet d'un palissage; les traitements sont réduits au minimum, localisés et jamais systématiques ; les vendanges sont entièrement réalisées à la main, utilisant de petites comportes. Le tout explique ce remarquable Corbières Clos du Centurion 2007, provenant d'un vignoble de 4 ha, un vin très typé, de couleur intense, avec des tanins très présents, d'une structure soutenue, très charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois, prometteur. Le 2005 est d'un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir sur un gibier, de très bonne garde comme en atteste ce 2001, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, parfait sur un magret. Le Corbières rouge Réserve La Demoiselle 2007, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche. Il y a encore le Gris de Gris 2010, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de noix fraîche, un vin sec et suave à la fois, persistant en bouche. Excellent rapport qualité-prix-typicité. Hésiter serait franchement une erreur.
Earl Laboucarié-Fontsainte
16, Route de Ferrals
11200 Boutenac
Tél. : 04 68 27 07 63
Fax : 04 68 27 62 01
Email : sep.laboucarie@aliceadsl.fr
www.fontsainte.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de MATTES-SABRAN


Un vignoble de 90 ha composé d'environ 30 parcelles de 3ha en moyenne, et de deux parties : une en plaine, "en bas" proche de la Berre, avec des sols limoneux et profonds, sur 27 ha. La partie AOC, environ 60 ha, autour de la maison, avec deux grandes parties distinctes : une terrasse alluviale très graveleuse "le plateau" de texture grossière et profonde. La seconde est plus hétérogène, avec des sols calcaires et marneux localement colluvionnés. On y propose ce Corbières cuvée Chevreuse 2008, issue des meilleurs lots, retenus après de sévères sélections, et seulement pour quelques millésimes, élevée en fûts neufs, Syrah majoritaire, aux senteurs de groseille et d'épices, riche et de belle teinte pourpre, dense et puissant au nez comme en bouche, réussi comme le Corbières rouge Le Clos Redon 2009, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus...). Le Corbières blanc Le Clos du Moulin 2010, de robe jaune clair, complexe avec ses notes de poire et de narcisse, est un vin très bien équilibré et ample au palais. Pas de raison d'hésiter cette année.
M. et Mme Brouillat-Arnould
Domaine de Mattes
11490 Portel-des-Corbières
Tél. : 04 68 48 22 77
Fax : 04 68 48 55 32
Email : mattes.sabran@laposte.net
www.mattes-sabran.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château MONTROSE


Au sommet. J'aime, connais, savoure, défends Montrose depuis trente ans ! Ce très grand vin appartient désormais à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire, que mon ami Jean-Louis Charmolüe, l'ancien propriétaire, a toujours mis en avant (il continue d'ailleurs à Romanin). Et la sagesse (bien conseillée) a été de s'entourer, comme gérant, de Jean-Bernard Delmas, une référence et l'une des rares grandes figures bordelaises qui mérite le respect (ancien directeur de Haut-Brion). Nicolas Glumineau, le directeur, travaille à ses côtés et partage une éthique qui me tient à coeur. On n'est donc pas dans une propriété de "frime" où l'on se gausse devant n'importe quel truc pour vendre son produit, faisant les louanges de n'importe qui pour avoir la meilleur note... comme il en existe (hélas) beaucoup à Bordeaux. Outre un terroir hors normes, ici, on aime le vin et l'on est surtout capable, avec une humilité réelle et sincère, de s'effacer devant la force de la Nature. Et ce n'est pas rien. "La trilogie 2008,2009, 2010 n'est pas sans rappeler la trilogie 1988, 1989, 1990, me précise Nicolas Glumineau. Jean-Bernard Delmas et moi-même, sommes très attachés à la qualité des tanins de nos vins, qui leur confèrent une finale élégante, très soyeuse et persistante. Nous apportons beaucoup de soins en amont, dans le vignoble, car nous savons que les très grands vins sont avant tout faits à la vigne. On apporte beaucoup d'attention à la qualité des raisins et à leur maturité phénolique pour déterminer précisément la date des récoltes. Cela se retrouve dans les derniers millésimes produits, 2008, 2009 et 2010. Les vins sont puissants, très équilibrés avec une belle fraîcheur, une richesse tannique et une complexité aromatique, il me semble que 2010, comme 2009, fera date dans l'histoire de Montrose. Nous sommes très heureux de proposer des vins d'un tel niveau de qualité. Le vin résulte du travail d'une année. Il est le travail d'une réflexion accrue sur des choix culturaux et nous récoltons, année après année, les fruits d'un travail acharné. La science nous a apporté de nombreuses connaissances et nous permet aujourd'hui de protéger la vigne de manière raisonnée. L'évolution des techniques nous permet d'évaluer au plus juste la maturité phénolique des raisins et donc d'en fixer les dates de récolte. Ces avancées permettent un travail précis, en détail, où l'appréciation de l'homme, la "patte" du vinificateur peut s'exprimer. Nous tentons chaque année d'obtenir le maximum de ce que la Nature nous a offert. Le vignoble de 95 ha, d'un seul tenant, extrêmement homogène, est une chance extraordinaire. Le fait d'aérer les sols en les labourant, permet à l'eau de pluie de pénétrer dans ces sols composés de grosses graves, puis de gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et, ainsi, d'hydrater la vigne. Retourner les sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d'apporter des éléments nutritifs et des oligo-éléments. La vigne puise mieux dans le sol les composants dont elle a besoin. Nous travaillons "à la parcelle" pour apporter le degré de maturation que l'on souhaite atteindre. Je déguste des grains de raisins, parcelle par parcelle, cépage par cépage, faisant des analyses pour obtenir la maturité la plus homogène et décider alors de la date de récolte de chaque parcelle et le parcours des vendangeurs. Ce travail parcellaire nous permet d'affiner la qualité des raisins et d'agir, en aval, sur la qualité du vin. Au chai, nous faisons un travail d'extraction et de vinification tout en finesse. Nous effectuons un remontage adapté au potentiel de chaque cuve, et n'appliquons pas la même recette pour chacune d'entre elles afin de vinifier au plus juste. Nous recherchons l'équilibre entre la richesse et la finesse, la longueur et la puissance, travaillons beaucoup sur la délicatesse des tanins. Nous essayons d'apporter à nos vins une finale à la fois onctueuse, harmonieuse, basée sur une trame tannique qui soit soyeuse. Cela n'est possible que si nous ramassons des raisins dont les tanins sont mûrs. Nous produisons un grand vin de Bordeaux qui doit garder cette fraîcheur, un vin que l'on ne peut pas faire partout dans le monde. Ce n'est pas un vin élaboré à base de raisins "cuits" : " quand on ouvre une bouteille, on la finit, on a plaisir à la boire !" L'essence même de Bordeaux est de produire des vins que l'on boit à table, c'est-à-dire associés à la nourriture. Il faut donner tout son sens à l'équilibre entre puissance et finesse, élégance et complexité aromatique, maturité et fraicheur. On peut voir de nouveaux bâtiments à Montrose. Le projet de construction devrait se développer encore deux ans. Il a été choisi une architecture caractéristique des châteaux du bordelais du XIXe en pierres de taille. Nous y installons la modernité, la technicité, des outils fonctionnels que nous avons à notre disposition. Nous avons le désir à Montrose de développer un projet intéressant, "pilote" en termes de développement durable et d'utilisation d'énergies alternatives (géothermie pour refroidir ou réchauffer l'ensemble des bâtiments mais également installation de 3000 m2 de panneaux photovoltaïques pour récupérer l'énergie solaire). Nous serons ainsi capables de produire jusqu'à 20% d'électricité supplémentaire, par rapport à nos besoins..." Formidable Saint-Estèphe 2009, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde. "Un très grand vin qui symbolise ce que nous essayons de faire à Montrose, poursuit Nicolas Glumineau, Directeur Technique : des vins de longue garde mais qu'on aura plaisir à déguster sans attendre de nombreuses années. Le 2009 est vraiment un millésime exceptionnel. Dans ma carrière de directeur et d'oenologue je verrai rarement un tel niveau qualitatif. À la dégustation, il y a l'élégance, la fraîcheur, l'équilibre, la structure du vin emplit la bouche sans aucune aspérité, c'est un vin qui conserve à la fois de la finesse et de la souplesse, les tanins sont onctueux, soyeux, le vin très présent, très persistant, cette belle longueur en bouche laisse une impression exceptionnelle. Un très grand vin qui symbolise ce que nous essayons de faire à Montrose : des vins de longue garde mais qu'on aura plaisir à déguster sans attendre de trop nombreuses années." Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d'un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d'une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale, de garde, l'un des très grands vins de la propriété. Beau 2007, gras en bouche, avec des arômes persistants et puissants, un vin structuré et charpenté avec beaucoup d'élégance, aux connotations de violette, de cuir et de sous-bois très caractéristiques, intense, ample et corsé à la fois. Tout aussi séduisant, il y aussi ce Second Vin, La Dame de Montrose 2008, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, très équilibré au nez comme en bouche, un vin qui permet d'avoir une bonne idée de la grandeur du premier vin. Le 2007 s'apprécie particulièrement bien en ce moment, très classique, au nez de cassis, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, à ouvrir sur une cuisine épicée. On s'en doute, pas la moindre hésitation.
Gérant : M. Delmas Directeur : M.Glumineau

> Les précédentes éditions

Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010
Edition du 31/08/2010
Edition du 24/08/2010
Edition du 17/08/2010
Edition du 10/08/2010
Edition du 03/08/2010
Edition du 27/07/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales